Les Heures Sombres : Gary Oldman endosse le costume de Churchill

Littéralement transformé en Winston Churchill, Gary Oldman excelle dans Les Heures Sombres de Joe Wright. En salle depuis le 3 Janvier 2018.

Mai 1940, l’Europe est marquée par ses défaites consécutives face à l’Allemagne nazie. Non épargné, le Royaume-Uni voit son Premier Ministre, Neville Chamberlain, démissionner du Parlement Britannique sous la pression du parti opposant. Incombe alors à Winston Churchill d’endosser la lourde tâche de rassembler le pays durant les heures sombres à venir.

Gary Oldman dans le rôle de Winston Churchill

Seul contre tous

Alcoolique. Fumeur de cigares. Tantôt acerbe, tantôt divertissant. Voilà comment Les Heures Sombres nous dépeignent le quotidien d’un Winston Churchill peu apprécié. Même le roi George VI ne lui accorde aucune confiance. C’est donc dans cette atmosphère tendue que l’homme politique endosse, le 10 Mai 1940, le rôle de Premier Ministre.

Contre vents et marrées, Churchill mènera un véritable combat. D’un côté, contre son propre parti et le roi qui cherchent à le discréditer au plus vite. De l’autre, à l’encontre d’Hitler pour qui il voue un profond dégoût. À l’heure où les négociations sont de rigueurs et préconisées par le Vicomte d’Halifax, Churchill refuse de capituler. La raison ? Le Premier Ministre anglais n’imagine pas une seule seconde Hitler capable de respecter ses propres contrats. Autant dire que sa propre citation : « N’abandonnez jamais. Jamais. Jamais » est plus que de rigueur.

Ainsi, pas une seconde Churchill n’hésitera à faire front à ses homologues, prenant des décisions conséquentes seul. Résultat, son coup de génie Dynamo aura permis de rapatrier pas moins de 300 000 soldats sur le sol anglais par le biais de bateaux de tous types (Royal Navy, ferry, plaisanciers,…)

Kristin Scott Thomas (Clémentine Hozier) & Gary Oldman (Winston Churchill)

Les femmes de l’ombre

Malgré les doutes persistant, Churchill peut compter sur le soutien indéfectible de figures féminines.

Parmi elles, son épouse, Clémentine Hozier, qui, malgré les problèmes financiers de la famille – dus au fort tabagisme et l’alcoolisme de Churchill -, lui restera fidèle. Interprétée par la talentueuse Kristin Scott Thomas, celle que son mari surnommait affectueusement Clemmie, est la preuve vivante que « derrière chaque grand homme se cache une femme« . Une femme qui a accepté sans broncher de passer au second plan. Et ce, depuis le début de sa relation avec l’homme politique.

Second soutien et pas des moindres, celui de sa dactylo : Elisabeth Layton (Lily James). En dépit d’un départ tumultueux, la jeune femme se fraie un chemin dans la vie du Premier Ministre qu’elle accompagne aussi bien à domicile qu’à Westminster.  Les Heures Sombres la présente comme une personne déterminée, enjouée et sensible dont le frère militaire est quelque part entre Calais et Dunkerque. Avec elle, surviennent donc aussi bien les rires que les pleurs, la rendant d’autant plus sympathique.

Lily James (Elisabeth Layton) & Gary Oldman (Winston Churchill)

Entre tensions et humour

Bien que Les Heures Sombres nous plonge dans l’une des périodes les plus angoissante de l’histoire du Royaume-Uni, le film garde un trait d’humour « so British ». En effet, qu’importe la situation plus qu’incertaine du pays, Churchill a toujours le mot pour détendre l’atmosphère.

Rien n’arrête le Premier Ministre anglais. Rire de son propre alcoolisme face au roi George VI ; désamorcer la tension de londoniens intimidés en plein métro. Tout cela semble instinctif pour Winston Churchill. Humble, l’homme surpasse les événements, apportant une pointe d’humour dans toute cette agitation. La question persistant sans cesse tant : faut-il négocier un traité de paix avec Hitler ou se battre jusqu’au bout ?

Nouvelle transformation pour Gary Oldman qui prend les traits de Winston Churchill

Gary Oldman époustouflant

Acteur caméléon par excellence, Gary Oldman excelle une fois encore en se glissant à la perfection dans le rôle de Winston Churchill. Autant par les discours de son personnage – dont il a dû apprendre les mimiques – que par sa gestuelle, sa performance est brillante.

Nommé pour le première fois à la 75e Cérémonie des Golden Globes, l’acteur britannique a justement été récompensé pour son rôle en décrochant le titre du meilleur acteur.

Film sur la seconde Guerre Mondiale qui va de paire avec Dunkerque de Christopher Nolan, Les Heures Sombres de Joe Wright s’attarde sur l’envers du décor de cette période difficile de l’histoire anglaise. N’attendez plus, courrez en apprendre davantage sur Winston Churchill et assister à la superbe prestation de Gary Oldman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.