SHARE ON

The Vaccines offrent un concert mémorable au Trabendo !

Retour sur l’incroyable concert donné par le groupe londonien, The Vaccines au Trabendo à Paris le 30 janvier. Une soirée placée sous le signe du rock’n’roll pour notre plus grand bonheur !

Du rock venu tout droit du pays des kangourous.

Avant l’arrivée des rockers britanniques, la soirée s’est ouverte avec les quatre jeunes australiennes de Teen Jesus and the Jean Teasers. Et quelle arrivée… L’ambiance rock prend directement avec le public. Les titres s’enchaînent et on ne s’en lasse pas. La découverte fait plaisir aux oreilles et à voir. 

Point bonus : Teen Jesus and the Jean Teasers est un groupe 100% féminin. Et ça, on adore ! Parmi les titres interprétées ce soir, on compte AHHHH!, Treat Me Better, I Don’t Want It ou encore Lights Out. On se doit aussi de souligner leur superbe reprise du Happier Than Ever de Billie Eillish. Une chose est sûre… nous allons suivre de près ces rockeuses.

Teen Jesus and the Jean Teasers, Le Trabendo | © Mélanie Pierrat
Teen Jesus and the Jean Teasers, Le Trabendo | © Mélanie Pierrat

Un début de show qui pose le rythme

En attendant The Vaccines, le public du Trabendo se montre chaud et impatient. Lorsque 21 heure sonne, les quatre musiciens entrent en scène. À peine les premières notes de Love to walk away, le public s’électrise et l’ambiance devient explosive.

Le groupe enchaîne avec Wreckin’ Bar (Ra Ra Ra). Chanson que l’on retrouve dans l’un des épisodes de la mythique série britannique Skins.  Pour les curieux, il s’agit de l’épisode 5 de la saison 1. Encore une fois, l’ambiance monte d’un cran. Troisième titre, troisième chanson phare : Your love is my favourite Band.

Les chansons défilent et on reste hypnotisé par la voix et la présence scénique de Justin Young. Ce soir, The Vaccines sont heureux d’être sur scène, de partager ce moment avec nousÇa se voit, mais surtout, ça se ressent. Puis, la chanson qui a permis au groupe de connaître le succès est jouée. On parle bien évidemment de l’excellent Post break up sex. Comme sur toutes les chansons, le public chante en choeur avec Justin. Le chanteur n’hésite d’ailleurs absolument pas à partager des petits instants avec le public en nous regardant droit dans les yeux.

The Vaccines, Le Trabendo | © Mélanie Pierrat
The Vaccines, Le Trabendo | © Mélanie Pierrat

Efficace et mémorable

Le temps passe, l’ambiance ne redescend pas. Les titres s’enchaînent et font plaisir. En un claquement de doigt : c’est déjà l’heure du rappel. Les trois derniers titres sont là mais pas des moindres : Sometimes I swear (single mais aussi première chanson du dernier album Pick full of Pink carnations), Lunar Eclipse, et All my friends are falling in love

Sincèrement, à la fin de ce concert exceptionnel, c’est nous qui sommes tombés amoureux de The Vaccines. À peine sortis de la salle, on a déjà qu’une envie, les revoir sur scène.

The Vaccines, Le Trabendo | © Mélanie Pierrat
The Vaccines, Le Trabendo | © Mélanie Pierrat

Et vous, aimeriez vous (re)voir The Vaccines sur scène ?

Melanie

Photographe - Rédactrice

SUGGESTION D'ARTICLES SUR LE MÊME THÈME

ARCHIVES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal