SHARE ON

Le public de l'Aéronef était en symbiose avec Eddy de Pretto lors de son passage par Lille !

Vendredi 1er mars 2024, la troisième date du Crash Coeur Tour d’Eddy de Pretto a touché son point d’impact à l’Aéronef de Lille. Retour sur une soirée entre performance et connexion entre public et artiste.

Un show parfaitement pensé

Subjugué par son spectacle Love Factory diffusé sur France 2, nous n’avions pas eu l’occasion de nous rendre sur place. Nous sommes donc ravis de voir qu’Eddy de Pretto confirme son talent pour la mise en scène durant son Crash Coeur Tour. À commencer par son entrée en scène. Off stage, le chanteur interprète son single Love’n’Tendresse, seul son regard apparaissant sur un rideau. 

Lorsque, à la plus grande joie du public, il entre en scène, c’est en gravissant les échelles menant à une plateforme en centre de scène sur laquelle il peut déambuler. Au sol, de la fumée se répand, donnant l’impression que le chanteur s’élève à des mètres au-dessus du vide surplombé de nuages. Un aspect très cinématique qui nous fait regretter de n’avoir pu prendre des photos tant l’instant est inspirant.

La cinématique revient d’ailleurs tout au long du set via divers visuels. Notamment durant R+V où le nom des personnes citées apparaissent derrière lui au fur et à mesure. Ou encore Kids où le chanteur fait face à son reflet comme pour se parler à lui-même. Juliette Armanet fait également une apparition à l’écran pour un duo virtuel sur Eau de vie.

Notre coup de coeur va à la mise en scène de Maison où Eddy de Pretto, drone en main pour seul éclairage, se prostre sous une partie du décor. Position qui a renforcé notre compassion et empathie en pleine écoute des paroles abordant une rupture. Dans un registre plus amusant, les images « publicitaires » créés pour accompagner pApA $ucre sont hilarantes. 

Photo montrant Eddy de Pretto en ombre montant une échelle menant à une plateforme | © 8.125studio
© 8.125studio

Eddy de Pretto : un artiste reconnaissant

S’il y a une chose qu’on ne peut pas reprocher, c’est la proximité avec son public. Ce soir, l’Aéronef fait salle comble et on comprend parfaitement pourquoi. Eddy de Pretto aime Lille et Lille aime Eddy de Pretto. Un perfect match pour une soirée où chanteur et public se rendent la pareil, seuls les sourires comptant sur les visages. Joueur, le chanteur tend une sucette coeur à un « papa sucre » trouvé au premiers rang. Il n’hésite pas non plus à s’assoir en bord de scène pour chanter un morceau au plus près de ses fans.

Ce soir, on sent l’artiste heureux et prêt à rire de tout. Avant Grave, il décide de lancer un jeu consistant à répondre à des questions aléatoires. Afin de faire mine d’avoir compris, une personne lance même depuis la foule : « Est-ce qu’on aime Eddy de Pretto ? Oui !« . Ce qui a évidemment, fait rire l’assemblée. Parmi les questions posées, Eddy demande si certains sont venus sans leur sucette coeur – référence directe à sa pochette d’album -. La plus drôle reste tout de même l’interrogation pour savoir si des personnes hétéros étaient dans la salle suivi d’un « c’est pas grave, c’est pas grave » après quelques oui. 

Particulièrement reconnaissant envers ses fans, le chanteur est revenu sur le succès de son premier titre, Fête de Trop. À travers ses mots, on sent qu’une part de lui possède un syndrome de l’imposteur alors même qu’il explique adorer pouvoir vivre de son rêve d’enfant. Et c’est franchement mérité ! D’ailleurs, Lille le lui fait parfaitement comprendre en reprenant ses titres à plein poumons. Avant de nous quitter, il nous offre également une chanson « post-générique » en piano-voix. Morceau qu’il décide d’ailleurs de recommencer, assurant rieur faire « n’importe quoi ».

En tournée dans toute la France

Le Crash Coeur Tour venant seulement de débuter, Eddy de Pretto va se produire dans de nombreuses villes française qui affichent quasiment toutes complets. Si vous n’avez pas vos places pour cette première partie de tournée, pas d’inquiétudes, le chanteur est à l’affiche de nombreux festivals dans toute la France et entamera une tournée de salles plus grandes à l’automne. Notamment avec un passage par l’Accor Arena le 6 décembre.

Amis nordistes, si vous avez envie de (re)voir Eddy de Pretto en live au cours de l’année, vos chances sont multiples. En plus d’ouvrir sa tournée automnale au Zénith d’Amiens le 7 novembre et passer par le Zénith de Lille le 4 décembre, le chanteur sera à l’affiche de 3 festivals dans la région. Le 7 juin, vous pourrait le retrouver à Minuit avant la Nuit (Amiens), le 6 juillet au Main Square Festival (Arras) et le 13 juillet au Festival de la Côte d’Opale (Boulogne-Sur-Mer).

Et vous, comptez-vous vous rendre sur l'une des dates du Crash Coeur Tour ?

RAINE

Co-fondatrice - Photographe - Rédactrice en chef

SUGGESTION D'ARTICLES SUR LE MÊME THÈME

ARCHIVES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal