TOUR D’HORIZON #4

Image à la une pour le Tour d'Horizon #4 parlant des Gardiens de la Galaxie 3, de congé menstruel, de l'Eurovision et du single "Overcome" de Nothing but Thieves

Nothing But Thieves, Les Gardiens de La Galaxie et bien d’autres font partis de notre Tour d’Horizon #4 ! On poursuit le mois de Mai avec un Tour d’Horizon #4 ! Parmi nos actus de la semaine, on reviendra sur le dernier Marvel mais aussi de la musique ou encore le congé menstruel. Nothing But Thieves – Overcome On débute ce Tour d’Horizon #4 par un énorme coup de coeur musical ! Découverts il y a quelques années avec leur excellent Amsterdam, Nothing But Thieves s’est depuis fait une place dans nos coeurs. Cette semaine, les britanniques sont de retour avec un nouveau single : Overcome.  Dès la première écoute, on comprend que le titre va devenir un incontournable de l’été. En effet, la musique est entraînante et donne des envies de voyages. Même le clip nous emmène en road trip, c’est pour dire ! Côté paroles, on retrouve la patte Nothing But Thieves. Une touche d’espoir en plus ! Désormais, nous avons hâte de pouvoir entendre l’intégralité de Dead Club City dès le 7 juillet 2023. https://www.youtube.com/watch?v=TzTv976ghws Les Gardiens de la Galaxie 3 Mai est également synonyme de sortie du dernier volume des Gardiens de la Galaxies. Et à nouveau, James Gunn signe une très bonne réalisation. Dans ces nouvelles aventures, les Gardiens doivent venir en aide à l’un des leurs, conférant à l’équipe un véritable esprit de famille. On a également apprécié que le film revienne sur le passé de Rocket. De plus, comme toujours, les choix musicaux sont impeccables. Oui, on s’est permis de fredonner dans le cinéma, mais que voulez-vous, on ne peut pas s’en empêcher ! Concernant Adam Warlock (Will Poulter), nous avons d’abord été déçus par sa candeur. Puis, nous avons compris où voulait en venir James Gunn. Étant considéré comme une « création parfaite », il n’est autre qu’un enfant dans un corps d’adulte. Il se doit donc d’apprendre. Cela en tête, son évolution paraît donc intéressante. Désormais, on espère pouvoir le retrouver prochainement chez Marvel. https://www.youtube.com/watch?v=07a5jW2mEU0 Eurovision Ce samedi 13 mai avait lieu la 67e édition de l’Eurovision. Un événement à côté duquel nous ne pouvons décidément pas passer ! Certains d’entre vous se diront peut-être que c’est absolument ridicule mais on y déniche souvent des talents insoupçonnés. À titre d’exemple, nous avons pu y découvrir Duncan Laurence, Rosa Linn ou encore Måneskin ! N’oublions pas non plus que c’est grâce à l’Eurovision qu’ABBA a connu un succès planétaire. Si l’Ukraine a remporté l’édition 2022, il était impossible d’organiser le concours à domicile. Ce, pour des raisons de sécurités évidentes. C’est donc à Liverpool (Angleterre) que l’Eurovision a posé ses valises. D’ailleurs, si la soirée ne s’est pas tenue en Ukraine, le pays était bien au coeur de l’évènement. D’une part grâce à l’une des présentatrice, elle-même ukrainienne. La seconde, de part le choix des tenues vestimentaires. Et enfin, grâce au public et autres artistes qui n’ont pas hésité à assurer leur support. Alors pas de doutes, cette année encore, certains sont sortis du lot ! Parmi nos favoris comptait l’Italie, la Suisse ou encore la Suède. On a également apprécié My Sister’s Crown, l’hymne féministe des Tchèques Vesna. Un titre qui collait parfaitement à l’ambiance Eurovision avec sa superbe mise en scène. La Norvège nous a aussi tapé dans l’oeil avec le Queen of Kings de l’italo-norvégienne Alessandra. https://www.youtube.com/watch?v=ag8qxpvTTy0 Lille rejette le congé menstruel Impossible de poursuivre ce Tour d’Horizon #4 sans aborder ce qui se passe au sein de notre propre ville. Et oui, alors que l’expérimentation d’un congé menstruel pour les fonctionnaires de la ville avait été abordé, le conseil municipal de Lille l’a refusé. La raison ? Un congé menstruel renforcerait les discriminations à l’égard des femmes. Par ailleurs, Charlotte Brun, coprésidente du groupe majoritaire et adjointe au maire a tenu des propos loin d’être féministes. Selon elle, un tel congé amènerait « à donner raison aux hommes qui nous ramènent à notre condition naturelle en prenant le risque de renforcer les discriminations à l’embauche« .  Des propos qui nous choquent puisque d’autres pays ont déjà instauré le congé menstruel sans que cela ne pose problème. Le fait que Madame Brun ait ajouté qu’un tel congé « invisibiliserait certaines femmes durant cette période et les amènerait à une rupture de soins » nous laisse également sans voix. Car par là, on cherche à nouveau à mettre en compétition des femmes 100% valides à d’autres ayant des soucis de santé. Et personnellement, cela nous met dans une colère noire. Pour rappel, selon un sondage IFOP de 2022, 53% des salariées seraient victimes de règles douloureuses. Parmi elles, 35% affirment que cela les gêne durant leur travail. Étant nous-même concernée, on admet que travailler avec des crampes, migraines, fatigue et sensation de perte de connaissance, c’est le top ! Mais bon, ne frustrons pas les femmes à 100% de leur capacité pour 2 jours de congés ! Et vous, qu’elles actus ont fait votre Tour d’Horizon ? LA REDACTION SUGGESTION D’ARTICLES SUR LE MÊME THEME NEWSLETTER Facebook Twitter Instagram Tiktok Spotify Linkedin

[CONCOURS TERMINE]: Concrete Rose – Angie Thomas

Photo du livre Concrete Rose d'Angie Thomas

Profitez des 4 ans des Insouciantes pour gagner le dernier livre d’Angie Thomas : Concrete Rose ! Disponible en France depuis le 6 Janvier 2022, Concrete Rose est le troisième roman d’Angie Thomas. Puisque nous avons attendu sa sortie française avec impatience, quoi de mieux qu’un concours afin de vous en offrir un exemplaire ? On vous dit tout de suite comment participer ! De quoi parle Concrete Rose ? Préquel de The Hate U Give, Concrete Rose s’attarde sur le passé du père de Starr : Maverick. Toujours situé dans le quartier de Garden Heights, ce nouveau roman permet de découvrir le quotidien d’un adolescent lycéen, dealer et père. Lycéen prêt à suivre les pas de son père, un baron de la drogue en prison. Comment participer au tirage au sort ? Pour tenter votre chance de remporter un exemplaire de Concrete Rose, rendez-vous sur notre page Instagram, InsouciantesMAG. Là, vous, n’aurez plus qu’à aimer le post du concours et ajouter un commentaire indiquant votre participation.  Voir cette publication sur Instagram Une publication partagée par InsouciantesMAG (@insouciantesmag) Et si je n’ai pas Instagram ? Vous n’avez pas Instagram mais souhaitez participer, pas d’inquiétude. Nous sommes conscients que vous n’êtes pas tous sur Instagram. C’est pourquoi nous avons décidé de vous donner d’autres chances de participer. VIA CET ARTICLE Mentionnez votre participation dans notre section commentaire sans oubliez votre mail afin que nous puissions vous contacter. VIA FACEBOOK Likez & commentez le post du concours Détails de participation Participation limitée aux habitant•e•s de France métropolitaine × Rejeter l’alerte Le gagnant de l’exemplaire de Concrete Rose sera tiré entre participants des différents réseaux sociaux et du blog le 6 février 2022. Infos concernant les données personnelles Les données personnelles ne sont pas utilisées à des fins commerciales et se verront supprimées dès la fin du concours. Si vous ne souhaitez pas divulguer vos informations sur notre site, mentionnez-le dans votre commentaire. Votre participation sera ainsi prise en compte, mais n’apparaîtra pas dans le flux public. × Rejeter l’alerte SUGGESTIONS D’ARTICLES A PROPOS D’ANGIE THOMAS READ MORE READ MORE NEWSLETTER Facebook Twitter Instagram Pinterest Linkedin

CONCOURS : Casse-Noisette par le Ballet sur glace de Saint-Pétersbourg

Remportez vos places pour la représentation de Casse-Noisette par le Ballet sur glace de Saint-Pétersbourg le 27 octobre au Palais des Congrès de Paris. Pour la première fois à Paris, le Ballet sur glace de Saint-Pétersbourg présentera Casse-Noisette au Palais des Congrès. Vous n’avez pas encore vos places ? Respirez, en partenariat avec Dooweet Agency, on vous en fait gagner deux ! Un événement exceptionnel Le 27 octobre, l’accueil du Ballet sur glace de Saint Pétersbourg devrait créer l’exploit.  En effet, pour la première fois dans l’histoire du spectacle parisien, le Palais des Congrès va être recouvert de 3,5 tonnes de glace. Une technique unique et possible « grâce à une installation particulière et spécialement conçue pour le Ballet sur glace en Autriche. » Pour l’occasion, le premier ballet sur glace au monde jouera sous sa forme originelle le chef-d’oeuvre de Pyotr Ilyich Tchaikovsky, Casse-Noisette. Cet événement sera également l’occasion de fêter le cinquantième anniversaire du Ballet Nationale de Saint-Pétersbourg. Les conditions Vous souhaitez tenter votre chance pour assister à la représentation du Ballet sur glace de Saint-Pétersbourg ? Pour cela, rien de plus simple, suivez-nous sur Twitter et partager le tweet ci-contre. Le tirage au sort aura lieu le 15 octobre aux alentours de 20h. #CONCOURS : Gagner 1×2 places pour le Ballet sur glace de Saint-Pétersbourg qui se produira pour la première fois à Paris le 27 octobre au Palais des Congrès dans une représentation de Casse-Noisette. CONDITIONS : Follow + RT jusqu’au 15 octobre 18H. pic.twitter.com/iIaYZXZBHl — Les Insouciantes (@InsouciantesMAG) 8 octobre 2018 Je n’ai pas Twitter, comment participer ? Les Insouciantes ont parfaitement conscience que vous n’utilisez pas tous Twitter. Nous vous donnons donc la chance d’entrer dans le tirage au sort en nous laissant un commentaire via cet article. Attention ! Pour que votre participation soit prise en compte, veillez à nous laisser une adresse mail valide* afin que l’on puisse vous recontacter facilement. Le tirage au sort aura ainsi lieu entre participants des réseaux sociaux et du blog le 15 octobre 2018. Vous laisserez-vous tenter par l’expérience du Ballet sur glace de Saint-Pétersbourg ?    * Les données personnelles ne sont pas utilisées à des fins commerciales et se verront supprimées dès la fin du concours. Si vous ne souhaitez pas divulguer vos informations sur notre site, mentionnez-le dans votre commentaire. Votre participation sera ainsi prise en compte, mais n’apparaîtra pas dans le flux public.

Réalisez des affiches pour le concours du Main Square Festival

Jusqu’au 4 juin 2018, gagnez vos places en participant au concours du Main Square Festival. À la clé, un affichage de vos oeuvres et des places pour la 14e édition. Cette année, le Main Square Festival a mis les petits plats dans les grands en lançant un concours particulier. Vous avez l’âme créative et pas encore vos places pour la quatorzième édition ? Cette article est définitivement pour vous ! En quoi consiste le concours ? Votre mission, si vous l’acceptez : créer une affiche de votre artiste ou groupe favori. Ouvert à tous, ce concours tient avant tout à mettre vos talents graphiques en avant. Mais attention, interdiction de flâner sur Google Images pour vous en approprier le contenu. Oui oui, on vous a vu venir bande de petits tricheurs ! Vous l’aurez compris, si avec ce concours, le Main Square désire se « marrer, rêver et vibrez », il vous faudra faire preuve d’originalité. Attention, pour que votre participation soit prise en compte il vous faudra obligatoirement inclure le logo du festival ainsi que l’url du site officiel. Si tu ne la connais pas encore par coeur, la voici : www.mainsquarefestival.fr. Le Main Square invite aussi « les plus téméraires ou inspirés » d’entre vous à jouer avec leur logo. Afin qu’il s’intègre au mieux dans votre création, il vous est donc permis de le retravailler ou le modifier. Un affichage à Arras et des places à gagner Les participants au concours du Main Square Festival vont être triplement gâtés. Vos oeuvres seront exposées à la Citadelle et dans le centre ville d’Arras durant la semaine du festival. Si vous faites partis des heureux gagnants, vous remporterez également vos entrées pour le Main Square. Et, le meilleur pour la fin, l’artiste que vous aurez choisi recevra un exemplaire de votre affiche. Rien que pour frimer devant vos amis, cela vos le coup, non ? Comment participer ? Pour ce concours, vous devrez créer une affiche d’un format de 118 x 175 cm (format visible 116 x 170cm) avec 5mm de fond perdu, une résolution de 300dpi et un espace colorimétrique en CMJN. Quant aux formats, sont acceptés : .pdf, .jpg, .eps ou .ai vectorisé.. Vous pouvez également télécharger le pack contenant le logo ainsi que le gabarit (format ai et psd) juste ici ! On vous a perdu avec les termes techniques ? La suite est beaucoup plus simple ! Il vous suffit d’envoyer vos plus belles oeuvres d’art avant le lundi 4 Juin 2018, 23h59 à graphics@mainsquarefestival.fr. Lors de l’envoi, n’oubliez pas de préciser vos coordonnées (nom, prénom, n° de téléphone et adresse mail). Venez découvrir quels groupes | artistes se produiront au Main Square Festival !

Robert Downey Jr : du talent et du coeur !

Parmis les hommes qui nous inspirent, Robert Downey Jr est une source à bien des égards. On vous propose de revenir sur le parcours de cet homme attachant. Excentrique au coeur tendre, Robert Downey Jr est l’un des acteurs les plus prisés d’Hollywood. De part son engagement, sa personnalité touchante et sa multi-casquette, il est aussi l’une de nos plus grandes influences. Un homme engagé Si Robert Downey Jr est un homme au passé trouble, il s’est assagit sans oublier d’où il vient. En effet, il n’est pas rare qu’il mette en place des collectes de fond avec la Random Act Funding. Créée avec son épouse, la RAF soutient notamment des associations aidant des toxicomanes à revenir à une vie plus saine afin qu’ils puissent retrouver une place dans la société. Ainsi, l’acteur a par exemple dessiné un t-shirt qu’il a ensuite mis en vente pour la CRI-Help. Néanmoins, il ne s’agit pas du seul combat mené par Robert Downey Jr puisqu’il s’est aussi engagé auprès de la recherche médicale. En atteste bon nombre d’actions autour de maladies rares ou trop peu connues du grand public. Il a notamment profité de l’avant première d’Avengers : Infinity War pour soutenir la ROHHAD Association pour mettre en place une levée de fond.  L’acteur n’hésites pas non plus à aider des familles démunies affrontant la maladie au quotidien. Généralement, les différentes campagnes débouchent sur un tirage au sort permettant de rencontrer l’homme lors d’événements spécifiques. Des rôles qui nous touchent Homme au grand coeur, Robert Downey Jr est avant tout un acteur qui nous a permis de renforcer notre amour du cinéma. Ce qui nous bouleverse ? Sa capacité à émouvoir à travers l’interprétation de ses personnages. Découvert en 1992 sous les traits de Charlie Chaplin – inspirant l’un d’entre nous à se déguiser pour aller à l’école -, c’est dans le rôle de Merivel (Le don du roi – 1995) qu’il nous a le plus touché. En effet, choix de l’acteur ou non, les personnages qu’il interprète ont souvent un penchant pour une autodestruction généralement soulignée par des addictions. Nous tenons donc à saluer toutes les émotions que l’homme parvient à faire passer à travers un simple regard, donnant chaque fois envie de le protéger contre ses démons. Nous retiendrons notamment ses prestations dans Gothika (2003), Il était une fois dans le Queens (2006), A Scanner Darkly (2006), Charlie Bartlett (2007), Le soliste (2009), ou encore Le juge (2014). Un homme doué pour l’interprétation de personnages atypiques Robert Downey Jr est aussi très doué pour jouer des personnes atteintes de maladie. Si en 1997, il campe un homosexuel atteint du SIDA dans Pour une Nuit, c’est en interprétant l’écrivain sarcatisque Dan Dark dans The Singing Detective (2003) que Robert nous surprend. Avec aisance, l’acteur se glisse dans la peau d’un homme atteint d’une maladie dégénérative qui lui donne des crises de psoriasis ainsi que des hallucinations. Quatre ans plus tard, on le retrouve dans Für : Un portrait imaginaire de Diane Arbus. Face à Nicole Kidman, il incarne Lionel Sweeney, l’étrange voisin de Diane Arbus souffrant d’Hypertrichose; ce qui implique que son corps soit entièrement recouvert de poils. À travers ces rôles, l’interprétation de l’acteur passe avant tout par le regard, ce qui, en somme, est une véritable torture pour nos petits coeurs d’empathe ! Des rôles faits pour lui Impossible de parler de Robert Downey Jr sans mentionner son interprétation parfaite du personnage issu de l’univers Marvel : Tony Stark (aka Iron Man). Campant le multimilliardaire depuis 2008, l’acteur a su donner une part de lui-même à ce génie tout droit sortit des comics. Derrière l’excentrique playboy philanthrope, c’est un Tony Stark pourvu d’un coeur que nous apprenons à apprécier au fil des ans. Avec lui, on découvre alors les peurs de l’homme pour l’abandon et la mort, qu’elles soient siennes ou des personnes qu’il estime. Si Robert Downey Jr n’endossera plus le rôle de Tony Stark après Avengers : Endgame, l’homme donnera tout de même sa voix au personnage dans la série MARVEL What If… ?  Outre Iron Man, nous ne pouvons passer à côté de son personnage de Sherlock Holmes dans les films de Guy Ritchie. Passionnées par les aventures de l’enquêteur né sous la plume d’Arthur Conan Doyle, nous ne retenons à l’écran que trois interprétations : Basile Rahtbone (1939),  Robert Downey Jr. (2009) et Johnny Lee Miller (2012) dans Elementary. Concernant notre homme, il a su donner à son personnage un petit grain de folie et d’excentricité qui se confond avec l’époque des faits, le costume et les mimiques lui allant à ravir. On attend désormais impatiemment 2021 pour l’arrivée sur nos écrans du 3e volet de ses aventures. Un musicien accompli Robert Downey Jr est avant tout un excellent musicien et chanteur. Surement l’avez-vous déjà remarqué derrière un piano dans Ally McBeal où il interprète le titre River. Son passage dans cette série lui permettra également chanter Every Breath You Take avec Sting. Un peu plus haut, nous vous parlions de The Singing Detective. Et bien, l’occasion est rêvée pour vous plonger dans le film et (re)découvrir sa performance sur In My Dreams. Évidemment, nous ne pouvions évoquer la musique et Robert sans vous recommander son album, The Futurist (2004). Outre huit morceaux signés de sa propre main, le chanteur a repris deux titres : Smile, une composition de Charlie Chaplin et Your Move, qui n’est autre que la première partie du I’ve Seen All Good People de Yes. Pour la petite anecdote, son titre, Broken, apparaît dans le générique de Kiss Kiss Bang Bang (2005).

Aller au contenu principal