Retour sur le Main Square Festival 2023

Collage de plusieurs artistes (Ko Ko Mo, Nova Twins, Royal Republic, Anna Calvi) présents au Main Square Festival 2023.

Du 30 juin au 2 juillet, nous étions au Main Square Festival qui se déroule chaque année à la citadelle d’Arras ! Lors de cette 17e édition du Main Square Festival, le festival a misé sur la jeunesse. En plus d’une programmation tournée vers le rap, le festival a mis en avant des artistes féminines ainsi que des artistes engagés ! Retour sur le weekend ! Une programmation toujours axée rock Bien que le Main Square Festival joue la carte de la jeunesse depuis quelques années, le rock n’est pas passé à la trappe. Cette année, nous avons notamment pu y voir Anna Calvi, Royal Republic, Nova Twins, Ko Ko Mo ou encore Fever 333. Tant d’artistes qui nous ont fait vibrer. Vibrer, c’est bien le mot à employer en parlant de Royal Republic. Car les suédois nous ont donné chaud. Très chaud ! On retient de leur set leur présence scénique ainsi qu’un humour décapant. Samedi 1er juillet, l’ambiance cuir, moustache & rock’n’roll a pris tout de suite! D’ailleurs, le public était aussi enflammé et déchaîné que le groupe et ce de Rata-tata à Stop Movin’ jusqu’à leur reprise de Ace of Spades (Motörhead). Comment parler de Royal Republic sans parler de leurs amis Ko Ko Mo. Malheureusement programmé le lendemain, le duo fut un véritable coup de coeur. En les écoutant, on se demande d’ailleurs comment ils ne peuvent être que deux sur scène : Kevin alias K20 Gromolard (batterie) et Warren Mutton (chant, guitare). Avec eux, le voyage est assuré ! Désormais, on a hâte de pouvoir les retrouver en salle tant ils sont époustoufflants ! Adam Grahn (chant, guitare), Royal Republic | ©Mélanie Pierrat Un air de K-Pop au Main Square Après CL à l’affiche 2022, le Main Square remet le couvert avec un autre groupe sud-coréen : The Rose. Alors que le rap de CL ne nous avait fait ni chaud ni froid, cette année, c’est différent. Et oui, The Rose fut l’occasion de faire une très belle découverte ! Le groupe nous a agréablement surpris avec des titres aux mélodies électrisantes et pop/rock. Le tout couplé à beaucoup de douceur. De leur set, nous retiendrons notamment Heal, un titre issu de leur dernier album.  À noter que The Rose est un groupe indépendant puisqu’ils sont produits sur leur propre label : Windfall.  Main Square et féminisme Depuis #MeToo, le Main Square a bien compris l’importance d’inclure davantage d’artistes féminines à sa programmation. Nous sommes donc ravies de retrouver sur scène Izia, Nova Twins, Sir Chloe, Anna Calvi ou encore Suzane. Izia et Anna Calvi le vendredi Vendredi 30 juin, nous sommes arrivés pile à temps – suite à des problèmes de stationnement – pour Izia. Grâce à son énergie à couper le souffle, la chanteuse a immédiatement emporté la foule. Notamment avec le single issu de son dernier album, La Vitesse, Mon Coeur. Autant dire que cette entrée en matière nous a mis de bonne humeur !  Un peu plus tard dans la soirée, une autre femme nous a permis de bien démarrer cette 17e édition : Anna Calvi. Dès son arrivée sur scène, elle a posé l’ambiance en nous transportant dans son univers. En effet, son timbre si unique et sa guitare nous ont cloué au sol. Par ailleurs, son décor sobre nous a permis de nous focaliser sur la musique si prenante. Anna Calvi, Main Square Festival 2023 | ©Mélanie Pierrat Coup de coeur pour Nova Twins Évidemment, impossible de passer à côté du duo Nova Twins samedi 1er juillet ! Quelle énergie ! Quelle force ! Quelle puissance ! Nous avons été époustouflées par leur set aussi rock que électrisant ! Immédiatement, les festivaliers ont été séduits par leur style, n’hésitant pas à se déhancher au rythme de leurs titres. Des pogos ont même soulevé des tourbillons de poussières. Aucun doute, on vous recommande de voir les Nova Twins en live ! Un dimanche Queer et féministe Si vous nous suivez, vous savez qu’avant son passage au Main Square Festival, nous avons eu la chance de rencontrer Sir Chloe. C’est donc avec plaisir que nous les avons retrouvé dimanche 2 juillet. Iels sont toujours aussi entraînants, emportant le public avec eux. On ne sait pas vous, mais on a déjà hâte de les retrouver pour leur prochain passage en France. Enfin, nous avons assisté au show de Suzane. Et qui dit Suzane, dit féminisme à souhaits ! Ces textes sont engagés et si vrais qu’ils nous parlent aussitôt. On a aussi apprécié qu’elle interprète Pendant 24h, son duo avec Grand Corps Malade. Même s’il n’était pas présent physiquement, sa voix a tout de même résonné sur la Main Stage. D’ailleurs ce titre dénonce le sexisme ordinaire et l’inégalité femmes-hommes. Elle a également interprété son hymne écologique, Il est où le SAV? ainsi que son titre phare Génération Désenchantée. Nova Twins, Main Square Festival | ©Mélanie Pierrat Revoir les bases Maroon 5 Bien que nous adorions découvrir de nouveaux artistes, nous attendons évidemment les têtes d’affiche avec impatience. Vendredi 30 juin, c’est donc Maroon 5 qui s’est produit sur la Main Stage. Alors que nous avions assisté à leur concert décevant de la veille à La Défense Arena (Nanterre), on a décidé de retenter notre chance. Cette fois-ci, nous avons pu être présents dès le début du set. Ainsi, nous avons enfin pu entendre Moves Like Jagger et l’incontournable This Love. Côté ambiance, là aussi rien à voir. En effet, les festivaliers du Main Square se sont montrés bien plus réceptifs et enjoués. Tout comme la veille, Maroon 5 a enchainé les tubes sans changer un seul morceau à son set. Chose dont nous ne tiendrons pas rigueur au vue de l’ambiance. Public nordiste oblige nous direz-vous ! Car oui, l’ambiance festival nous a permis d’avoir un tout autre avis sur le groupe qui s’est d’ailleurs montré plus agréable. Comme quoi, il ne faut jamais rester sur une note négative. Macklemore Nous avons également assisté au concert de l’incroyable Macklemore. Même s’il s’agit d’un habitué du Main Square, on

Le Main Square, un festival engagé et engageant

Image à la une avec le logo du Main Square Festival

L’édition 2023 du Main Square s’est tenue le week-end du 30 juin, 1-2 juillet. Retour sur un festival engagé et toujours plus engageant ! Du 30 juin au 2 juillet le Main Square Festival s’est à nouveau emparé de la Citadelle d’Arras.  Un festival engagé depuis plusieurs années La Citadelle d’Arras, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, a accueilli plus de 120 000 festivaliers pour la 17e édition du Main Square Festival. Et pour tenir tout ce beau monde dans ce lieu d’exception, il faut de l’organisation ! Pour ça, le festival s’engage depuis plusieurs années.  D’abord, en 2019, avec la signature d’une Charte Partenariale d’Engagement de la communauté urbaine d’Arras au profit de la Transition Ecologique. En tout, 19 conventions écologiques ont été signées à Arras. Parmi les objectifs, celui de dé-carboniser le festival en réduisant sa consommation électrique. Ça passe, par exemple, par des bornes Wifi, ou par moins de groupes électrogènes. La scène du Bastion, sur laquelle se sont produits les artistes locaux, fonctionne à l’énergie 100% verte depuis l’année dernière.  Un autre objectif notable, celui de la réduction des déchets : tous les ans, les décorations et le mobilier sont réutilisés au maximum. La vaisselle est aussi consignée et réutilisable. Les restaurateurs sont d’ailleurs encouragés à travailler avec des producteurs locaux. L’huile de cuisson est quant à elle, recyclée ! Pas question non plus de se retrouver avec des programmes en version papier qui risqueraient d’être abandonnés, ça et là, ou bien de s’envoler des mains des festivaliers. Le Main Square a développé une application mobile qui vous permet de tout savoir et de tout faire. Quant aux déchets, sur le site, nous avons trouvé de nombreuses poubelles, qui permettent de faire le tri, mais aussi des cendriers. Mention spéciale aux bénévoles qui ont régulièrement vidés les poubelles. Malgré les plus de 40 000 personnes présentes par jour, rares sont les déchets qui ont eu le temps de s’entasser et en fin de soirée, les sols n’étaient pas souillés le moins du monde… Collaboration avec des associations Le Main Square Festival collabore avec des associations pour sensibiliser sur les questions sociétales mais aussi écologiques. Un village associatif était installé cette année près de la scène du Bastion. On a pu y retrouver notamment Greenpeace, La Cloche, Sea Shepard, Amnesty International, LPO 64, Fiertés Pas-de-Calais, le dispositif Safer et le Syndicat Mixte Artois Valorisation. Une association en particulier a retenu notre attention : World Clean Up Day. Louise Gommeaux, la coordinatrice Pas-de-Calais, nous a expliqué comment ils sont arrivés jusqu’au Main Square : «  Les festivals veulent changer leur image et avoir un impact écologique plus positif qu’avant. Le covid a tout retardé, mais nous, on a démarré avec le MSF en 2022. On a mis en place un atelier de création de cendriers de poche avec Tetra Pak. Ca a très bien marché cette année, environ 80 cendriers ont été créés chaque jour par les festivaliers. ».  La communauté urbaine d’Arras a aussi participé en achetant des cendriers de poches qui ont pu être distribués sur le site : plus de 3 000 en tout. Et que deviennent les mégots dans tout ça ? « C’est nous qui vidons les cendriers. Tout est envoyé en recyclage à Tchao Mégots, une start-up française, qui les transforme en isolant thermique ou en doudoune. ».  En plus de son action sur le terrain, avec les mégots, World Clean Up Day a mis en place plusieurs sessions de nettoyage, des « clean up », sur le camping et à la Citadelle. Les bénévoles, qui ont été tirés au sort, ont même eu droit à un pass 1 jour pour le MSF 2024. Échange de bons procédés… Cette année, World Clean Up Day sera aussi présent du côté du Lollapalooza (Paris), du Delta Festival (Marseille) et des Nuits Secrètes (Aulnoy Aymeries). Dans une ambiance électrique, Suzane, sur la scène du Main Stage, dimanche après-midi, disait, et demandait : « On a cassé la planète, il est où le SAV? ». Pour le SAV, on ne sait pas. Mais l’espoir est toujours permis avec ce genre d’initiative ! https://www.youtube.com/watch?v=Vn2GjrsyE8U Et vous, avez-vous apprécié le tournant engagé et assumé du Main Square Festival ? JULIETTE SUGGESTION D’ARTICLES SUR LE MÊME THEME NEWSLETTER Facebook Twitter Instagram Tiktok Spotify Linkedin

Octopus Rock Festival : les premiers noms !

Une article premiers noms de l'Octopus Rock Festival de Liévin

Pour sa première édition, le Octopus Rock Festival se paie Hooverphonic et Shaka Ponk ! Nouveau né parmi les festivals des Hauts de France, le Octopus Rock Festival se déroulera les 26 et 27 août au Stade Couvert de Liévin. Un rendez-vous que l’équipe d’Octopus Music Factory espère devenir un point de rencontre pour les fans de rock’n’roll. L’Octopus Rock Festival, c’est quoi ? L’Octopus Rock Festival est un projet mis en place par l’Octopus Music Factory. Son but est de proposer deux jours de concerts 100% rock’n’roll avec à la programmation 16 artistes / groupes. Une nouvelle qui devrait réjouir les rockeurs de la région qui voit depuis quelques années le Main Square Festival accentuer sa programmation autour d’artistes mainstream. Pour sa première édition, l’Octopus Rock Festival se déroulera les 26 et 27 août au Stade Couvert de Liévin (62). Des dates peu évidentes puisque conjointes à celles de Rock en Seine. Mais nul doute que ce nouveau venu saura attirer son public. Côté tarif, le festival est particulièrement abordable. En effet, il vous faudra débourser 49€ pour être en fosse, contre 55€ en gradin pour une journée. Quant aux pass 2 jours, ils sont malheureusement déjà tous épuisés. Il faut dire qu’à 80€, le tarif était plus que préférentiel ! Pour vous procurer des billets, rien de plus simple, rendez-vous simplement sur le site de l’Octopus Rock Festival ! Hooverphonic en ouverture Pour son entrée en matière, l’Octopus Rock Festival a décidé de faire confiance à Hooverphonic. Voilà un groupe que l’on a l’habitude de voir et entendre dans la région. En effet, le groupe s’était produit courant 2021 au Grand Mix (Tourcoing). Avec leur 25 ans de carrière, Hooverphonic mérite amplement sa place dans la programmation de ce festival 100% rock. D’ailleurs, si vous êtes fans de l’Eurovision, leur nom vous dit forcément quelque chose. En effet, ils se sont produit sur la scène de cet immense concours en 2021 avec le titre The Wrong Place. Soit, l’année qui a révélé Måneskin. https://youtu.be/Tr7F4rm6wbU Shaka Ponk en exclusivité dans les Hauts-de-France On s’étonnait de ne pas voir Shaka Ponk à l’affiche du Main Square Festival, on comprend désormais pourquoi ! En effet, c’est l’Octopus Rock Festival qu’à choisi le groupe pour un passage exclusif cet été dans les Hauts-de-France. Un passage qui devrait amasser foule puisqu’il s’agira de la seule fois où le groupe s’y produira.  Et oui, quelques mois plus tôt, Shaka Ponk a annoncé tirer sa révérence. Bons princes, ils ont cependant décidé d’offrir une dernière tournée à leurs fans. Le dimanche 27 août sera donc l’occasion de pouvoir dire au revoir à ce groupe français qu’on adore ! Cette journée sera également l’occasion d’accueillir au Stade de Liévin l’une des plus grandes artistes allemande de tous les temps : Nena. Avec ses 25 millions d’albums vendus dans le monde, elle est aujourd’hui une icône de la culture pop venant d’Allemagne. C’est donc un honneur pour le festival de la voir figurer à la programmation de sa première édition. Peut-être avez-vous même déjà hâte de l’entendre interpréter 99 Luftballons ? https://youtu.be/eahh8Xb41u8 Que pensez-vous de l’arrivée de l’Octopus Rock Festival dans les Hauts-de-France ? RAINE SUGGESTION D’ARTICLES SUR LE MÊME THEME NEWSLETTER Facebook Twitter Instagram Pinterest Linkedin

La programmation 2023 du Main Square s’étoffe de 4 nouveaux noms

Image à la une montrant Aya Nakamura, Orelsan, Macklemore et David Guetta, les têtes d'affiches du Main Square Festival 2023

Le Main Square Festival vient de dévoiler 4 nouveaux noms pour sa programmation 2023! Jeudi 24 et vendredi 25 novembre, le Main Square Festival a annoncé 4 nouveaux noms à sa programmation 2023. Découvrez les artistes qui rejoindront Maroon 5 à la Citadelle d’Arras entre les 30 et 2 juillet! Un dimanche dansant Cette semaine, la programmation 2023 du Main Square Festival s’est étoffée sur deux jours. Jeudi 24 novembre, nous avons appris dans un premier temps la présence de David Guetta. Le DJ aujourd’hui mondialement connu comme machine à tubes se produira sur la Main Stage le dimanche 2 juillet 2023. Et tout comme en 2014, c’est la clôture de l’édition qui lui a été confié. Nul doute que vous aller pouvoir danser au gré de ses titres tels que Love is Gone, I Gotta Feeling ou encore Titanium. Le même jour, c’est Macklemore qui reviendra enflammer la Citadelle d’Arras. On imagine déjà que le rappeur américain offrira un show qui restera aussi bien gravé dans nos mémoires que sa venue en 2019. En tout cas, on est déjà prêts à se déhancher sur Thrift Shop, Can’t Hold Us et Glorious.  https://www.youtube.com/watch?v=klFbK_L4d4E Un samedi sous le signe du rap et R’n’B Ce vendredi 25 novembre, le Main Square a révélé la seconde partie de ses annonces. Ce midi, c’est l’un des rappeurs français les plus en vue du moment qui a rejoint la programmation 2023. En effet, alors que son cinquième album, Civilisation, est un franc succès, Orelsan viendra ambiancer la Citadelle samedi 1er juillet. Il sera rejoint par une artiste française que vous aller adorer ou détester. Peut-être même un peu des deux. Et oui, en plus d’Orelsan, le Main Square a décidé de miser sur l’artiste française la plus écoutée au monde : Aya Nakamura. Si elle ne fera clairement pas notre bonheur, elle devrait cependant ravir la nouvelle génération. https://www.youtube.com/watch?v=ZT6IYZor9e8 Désormais, les paris sont pris concernant le reste de la programmation. Côté français, on aimerait voir figurer Shaka Ponk ou Louise Attaque. Bien sûr, on espère également que davantage d’artistes féminines feront partis de la 17e édition Pour rappel, la mise en vente des billets et pass pour le Main Square Festival aura lieu le 30 novembre 2022 à 10H ! Les premiers noms de la programmation 2023 vous font-ils plaisir ? RAINE SUGGESTION D’ARTICLES SUR LE MÊME THEME NEWSLETTER Facebook Twitter Instagram Pinterest Linkedin

Un dimanche au Main Square Festival 2022

Image à la une article MSF 2022 | ©Raine - Les Insouciantes

Dimanche 3 juillet 2022, la Citadelle d’Arras clotûrait la première édition post COVID19 du Main Square Festival ! Après 3 jours de concerts, le Main Square Festival s’est achevé sur une note particulièrement rock’n’roll. Retour sur ce dimanche où se sont côtoyés You Me At Six, Brass Against, Skip The Use, Sum41 et Twenty One Pilots ! Coup de coeur pour Dedhomiz ! Comme chaque année, nous avons la chance de pouvoir découvrir des artistes inconnus à notre bataillon. Pour le meilleur comme pour le pire. Soyons franc•hes, dans cette optique, Betical ne nous a fait ni chaud ni froid. En revanche, Dedhomiz s’est révélé comme un véritable coup de coeur.  Et on ne dit pas ça car on a eu la chance de voir évoluer Enzo sur scène depuis qu’il a 10-11 ans. Si nous le connaissions en tant que batteur, nous avons eu la surprise de découvrir que son talent ne se limite pas à un instrument. En effet, accompagnant son ami d’enfance Youv, il joue tantôt de la basse, tantôt de la guitare, et bien sûr, de la batterie.  Du set de Dedhomiz, on retient la richesse de l’univers, de l’humour à revendre et la voix de Youv. Une voix comportant un grain que nous apprécions d’autant plus qu’elle nous a rappellé le grain de Sam Smith ou le flow de Rag’n’Bone Man. Autant vous dire qu’on s’est largement laissé porter par leurs titres. Ce, qu’ils soient dansants ou plus « déprimants ». Chapeau également à leur superbe reprise du Crazy de Gnarls Barkley ! Dedhomiz sur la scène du Bastion – Main Square Festival 2022 | ©Raine – Les Insouciantes Enzo du duo Dedhomiz au Main Square Festival 2022 | ©Raine – Les Insouciantes Youv du duo Dedhomiz au Main Square Festival 2022 | ©Raine – Les Insouciantes Enzo (Dedhomiz) – Main Square Festival 2022 | ©Raine – Les Insouciantes Youv du duo Dedhomiz au Main Square Festival 2022 | ©Raine – Les Insouciantes Enzo (Dedhomiz) – Main Square Festival 2022 | ©Raine – Les Insouciantes Précédent Suivant Un retour dans les années 2000 Bien que le Main Square soit un véritable tremplin pour les artistes en devenir, il nous permet aussi de retomber en adolescence. Cette année, c’est You Me at Six et Sum 41 qui ont produit cet effet. On se demande d’ailleurs comment on avait pu oublier le charme fou de Josh Franceschi. Mais là n’est pas la question. Que ce soit pour You Me at Six ou Sum 41, une chose nous a marqué : la proximité avec le public. L’un comme l’autre ont sans cesse chercher leurs fans, les laissant chanter à plusieurs reprises. Notamment sur Into Deep pour Sum 41 qui a vu la Citadelle se soulever et reprendre en choeur l’intégralité du titre. Même effet avec le mélancolique Pieces – qui reste probablement l’un des morceaux que l’on a le plus écouté. Josh-Franceschi – Main Square Festival 2022 | ©Raine – Les Insouciantes Josh-Franceschi (You Me At Six) – Main Square Festival 2022 | ©Raine Josh-Franceschi (You Me At Six) – Main Square Festival 2022 | ©Raine Matthew James Barnes (You Me At Six)- Main Square Festival 2022 | ©Raine Deryck Whibley(Sum 41) – Main Square Festival 2022 | ©Raine – Les Insouciantes Précédent Suivant Une place pour les reprises au Main Square Le collectif new-yorkais Brass Against nous a offert un set composé de reprises survoltées. Accompagnée d’une section de cuivre, Sophia Urista a attisé le public dès les premières notes de Figure It Out (Royal Blood). Peu de temps après, on la retrouve en plein headband avant de prendre directement la température de la Greenroom. Tout leur set durant, s’enchaîneront des titres de Led Zeppelin, Bob Dylan, Alice in Chains et bien sûr Rage Against The Machine. Ces derniers nous ont d’autant plus fait plaisir qu’on adore Wake Up et Killing in the Name. Sophia Urista (Brass Against) – Main Square Festival 2022 | ©Raine – Les Insouciantes Brad Hammonds (Brass Against) – Main Square Festival 2022 | ©Raine – Les Insouciantes Wayne Tucker (Brass Against) – Main Square Festival 2022 | ©Raine – Les Insouciantes Sophia Urista (Brass Against) – Main Square Festival 2022 | ©Raine – Les Insouciantes Précédent Suivant Nos nordistes préférés Qui dit festival dans le Pas-de-Calais dit Skip The Use. Déjà présents lors de l’édition pré-COVID, les nordistes ont comme toujours enflammés la Main Stage. Venus défendre leur sixième opus, Human Disorder, le groupe enchaîne entre nouveaux et anciens titres.  Skip The Use a également gâté le public du Main Square avec deux duos. Pour The One Two, Mat Bastard a fait appel à sa femme, Anthéa (A-Vox) pour un moment entre énergie et complicité. Nul doute, ces deux là ce sont bien trouvés ! Un peu plus tard, histoire de marquer les esprits, c’est au tour de Youv Dee de rejoindre la Main Stage. On ne l’avait pas vu venir mais cette collaboration avec le rappeur parisien coche toutes les cases de la réussite. Avec Call Me, on sent à quel point le rock compte pour les deux artistes qui nous en ont mis plein la vue.  Et comme avec Skip The Use les surprises ne s’arrêtent jamais, c’est au milieu de la foule que le groupe a décidé de conclure. Non pas avec Bastard Song comme à l’accoutumé, mais avec leur reprise de Song 2 (Blur). Un instant qui restera aussi bien dans nos mémoires que celles des festivaliers ! Précédent Suivant Une clôture au TOP Cette année, le Main Square Festival a confié la clôture du festival au duo américain Twenty One Pilots. On l’admet, on ne connaissait d’eux que leurs singles et avons été agréablement surpris•es. De l’ouverture sur Heavens – BO de Suicide Squad – à Ride en passant par Chlorine, Car Radio et bien sûr Stressed Out, tous les succès du duo étaient là.  Côté spectacle, Twenty One Pilots a proposé un véritable show à l’américaine. Entre pyrotechnie, fumées, confettis, ambiance feu de camp et jeux de lumières, le duo nous a régalé. Josh Dun ira

Main Square en balade : 8 concerts exclusifs en ligne

Une Insouciantes Main Square en balade

Du 2 au 4 juillet 2021, le Main Square en balade explore la région avec 8 concerts exclusifs en ligne. Annulé pour la deuxième année consécutive, le Main Square Festival tient à offrir des concerts en ligne à ses festivaliers grâce à un Main Square en balade. Du 2 au 4 juillet 2021, ce sont pas moins de 8 concerts tournés dans 8 lieux symboliques des Hauts-de-France qui seront diffusés en ligne. Peur de les manquer ? Pas d’inquiétude, vous pourrez les retrouver ici-même ! Yseult au château de Chantilly La première session du Main Square en balade dans les Hauts-de-France nous emmène dans l’Oise. En effet, c’est au Château de Chantilly que, telle une reine, Yseult compte nous enchanter. Et quitte à nous plonger corps et âme dans son univers, quoi de mieux qu’une session piano-voix ? Car c’est bien ce qui nous sera proposé. Passée par l’Aéronef de Lille il y a quelques jours, la révélation féminine de l’année 2021 promet un moment intime dans un décor à la hauteur de son talent. Pour en profiter, rendez-vous le vendredi 2 juillet à 20h ! https://www.youtube.com/watch?v=b–OTfH6rhM Feu ! Chatterton à Arras La soirée se poursuivra à 21h30 avec le groupe parisien Feu ! Chatterton. À leurs côtés, le Main Square joue en quelque sorte à domicile puisque c’est le Beffroi de l’Hôtel de ville d’Arras qui les a accueilli. https://www.youtube.com/watch?v=RfXrKyO6Rzc%20rel=no%20playsinline=yes Patrice aux Hortillonages d’Amiens Pour cette seconde journée de Main Square en balade, le festival a fait appel à l’auteur, compositeur et interprète allemand Patrice. Au gré de ses chansons, nous serons amenés à profiter des jardins flottants des Hortillonnages d’Amiens. Nul doute qu’après cela, le Main Square nous donnera envie d’y déambuler à notre tour. https://youtu.be/Vxa9vT8hSFs%20rel=no%20playsinline=yes Marcel et son Orchestre au Stade Bollaert-Delelis Chaque année le Main Square met en avant des artistes régionaux via son tremplin et sa programmation générale. Règle non dérogé avec l’invitation de l’un des groupes les plus représentatifs de la région : Marcel et son Orchestre. Quant au lieu, c’est le temple du foot nordiste, le Stade Bollaert-Delelis (Lens), qui a été choisi pour célébrer le rock festif du groupe originaire du Boulogne-Sur-Mer. Une revanche pour les festivaliers qui auraient dû les voir ce weekend à la Citadelle d’Arras. Rendez-vous à 20h, le 3 juillet pour un peu de folie ! https://youtu.be/h16s-LLbVDs%20rel=no%20playsinline=yes Henri PFR à Haillicourt La soirée du 3 juillet se terminera à 22h avec la diffusion d’un live du DJ belge Henri PFR. Tourné sur les Terril du Pays à Part à Haillicourt, le Main Square en balade nous promet un live chill qui devrait faire du bien à plus d’un spectateur derrière son écran. https://youtu.be/e0xhn6SFyXI%20rel=no%20playsinline=yes P.R2B au Château d’Hardelot Après un début de festival au Château de Chantilly, ce dimanche 4 juillet, le Main Square en balade nous emmène dans un autre château. En effet, c’est au sein du Théâtre Elisabéthain du Château d’Hardelot que se produira P.R2B à 17h. Si comme nous son nom ne vous dis rien, sachez que P.R2B – Pauline Rambeau de Baralon – est une autrice-compositrice-interprète et réalisatrice originaire du Cher. Et on l’avoue, on a hâte de découvrir son univers aux accents pop synthétique dont recèle son premier EP, Des Rêves (2020). https://youtu.be/U8YgFqNOhNA%20rel=no%20playsinline=yes Chilla au FRAC Grand Large À 19h, Chilla prendra le relai. Repérée par Bigflo et Oli il y a quelques années, la rappeuse franco-malgache déclamera ses textes engagées au FRAC Grand Large de Dunkerque. Cette session sera l’occasion de (re)découvrir son univers ! https://youtu.be/YwTT8YdpdRo%20rel=no%20playsinline=yes Skip The Use au Familistère Qui de mieux qu’un groupe régional pour conclure cette édition du Main Square en balade ? En effet, ce sont les nordistes Skip The Use qui prendront possession du Familistère de Guise. Un live endiablé à découvrir dès 21h en ce dimanche 4 juillet. https://youtu.be/0YZUUSTO–E%20rel=no%20playsinline=yes On vous donne rendez-vous en 2022 pour une nouvelle édition du Main Square à la Citadelle d’Arras Y sont déjà programmés : Sting, The Black Eyed Peas et Twenty One Pilots.

Main Square Festival : le recap

Quelques jours avant le début des festivités, découvrez ce que vous réserve la 15e édition du Main Square Festival d’Arras.

Réalisez des affiches pour le concours du Main Square Festival

Jusqu’au 4 juin 2018, gagnez vos places en participant au concours du Main Square Festival. À la clé, un affichage de vos oeuvres et des places pour la 14e édition. Cette année, le Main Square Festival a mis les petits plats dans les grands en lançant un concours particulier. Vous avez l’âme créative et pas encore vos places pour la quatorzième édition ? Cette article est définitivement pour vous ! En quoi consiste le concours ? Votre mission, si vous l’acceptez : créer une affiche de votre artiste ou groupe favori. Ouvert à tous, ce concours tient avant tout à mettre vos talents graphiques en avant. Mais attention, interdiction de flâner sur Google Images pour vous en approprier le contenu. Oui oui, on vous a vu venir bande de petits tricheurs ! Vous l’aurez compris, si avec ce concours, le Main Square désire se « marrer, rêver et vibrez », il vous faudra faire preuve d’originalité. Attention, pour que votre participation soit prise en compte il vous faudra obligatoirement inclure le logo du festival ainsi que l’url du site officiel. Si tu ne la connais pas encore par coeur, la voici : www.mainsquarefestival.fr. Le Main Square invite aussi « les plus téméraires ou inspirés » d’entre vous à jouer avec leur logo. Afin qu’il s’intègre au mieux dans votre création, il vous est donc permis de le retravailler ou le modifier. Un affichage à Arras et des places à gagner Les participants au concours du Main Square Festival vont être triplement gâtés. Vos oeuvres seront exposées à la Citadelle et dans le centre ville d’Arras durant la semaine du festival. Si vous faites partis des heureux gagnants, vous remporterez également vos entrées pour le Main Square. Et, le meilleur pour la fin, l’artiste que vous aurez choisi recevra un exemplaire de votre affiche. Rien que pour frimer devant vos amis, cela vos le coup, non ? Comment participer ? Pour ce concours, vous devrez créer une affiche d’un format de 118 x 175 cm (format visible 116 x 170cm) avec 5mm de fond perdu, une résolution de 300dpi et un espace colorimétrique en CMJN. Quant aux formats, sont acceptés : .pdf, .jpg, .eps ou .ai vectorisé.. Vous pouvez également télécharger le pack contenant le logo ainsi que le gabarit (format ai et psd) juste ici ! On vous a perdu avec les termes techniques ? La suite est beaucoup plus simple ! Il vous suffit d’envoyer vos plus belles oeuvres d’art avant le lundi 4 Juin 2018, 23h59 à graphics@mainsquarefestival.fr. Lors de l’envoi, n’oubliez pas de préciser vos coordonnées (nom, prénom, n° de téléphone et adresse mail). Venez découvrir quels groupes | artistes se produiront au Main Square Festival !

Retour sur la programmation du Main Square Festival

Pour sa 14e édition Le Main Square Festival sort le grand jeu ! Quels artistes vous attendent du 6 au 8 juillet 2018 ? Incontournable de la région Hauts-de-France, le Main Square Festival d’Arras a dévoilé onze nouveaux noms cette semaine. Excellente occasion pour nous de revenir sur la programmation de cette 14e édition du festival arrageois. Un vent rock’n’roll pour 2018 Cette année, le Main Square Festival vous réserve du rock dans tous ses états durant ses trois jours de festivités les 6,7 et 8 Juillet 2018. Au programme ? PVRIS ou encore The Breeders se déchaîneront sur la Green Room ou la Main Stage avant de laisser place aux rois du stoner, Queens of The Stone Age qui assureront le show en tête d’affiche le vendredi 6 juillet. Les fans de métal français devraient également être réjouis de la présence de deux groupes mythiques : Gojira et Pleymo. Le lendemain, les anglais débarquerons à Arras pour assurer le show. Au cours de la journée, ils seront appuyés par les français BB Brunes. D’ailleurs, si leur dernier opus, Puzzle (2017), annonce une couleur plus electro, on nous assure que c’est bien un show davantage tourné vers le rock qu’ils produisent actuellement. Pour son troisième et dernier jour, Les Insouciantes sont ravies de voir le Main Square Festival accueillir sur sa Green Room un de nos groupes fétiches de 2017 : Nothing But Thieves. Nous avons donc particulièrement hâte de pouvoir fredonner avec eux « Amsterdam » ou « Sorry« . Seront également de la partie les américains X Ambassadors et Portugal The Man, ainsi que les anglais The Hunna. Un samedi sous les couleurs du Royaume-Uni Nous vous en parlions un peu plus haut, le 7 juillet sera littéralement envahi par des artistes débarqués d’Outre Manche. Tout droit venu d’Exeter, Black Foxxes ouvrira la Main Stage avant que les londoniens de Wolf Alice prennent le relai sur la Green Room. La tête d’affiche de cette dernière a quant à elle été confiée à l’enfant terrible de Manchester, Liam Gallagher dont nous avons adoré le premier album solo, « As You Were » (2017). Côté Main Stage, le festival arrageois ne pouvait faire plus anglais qu’en s’offrant la New Wave aussi culte que légendaire de Depeche Mode. Car oui, Dave Gahan et ses compères viendront déchainer les foules avec leurs intemporels « Personal Jesus » et « Enjoy The Silence« . Electro et Pop au rendez-vous Évidemment, le Main Square Festival n’oublie pas la diversité de son public et s’ouvre à d’autres horizons. Les beats électroniques ne seront pas non plus en reste grâce aux sets de Boris Brejcha, The Blaze, Feder et Justice. Nos voisins belges seront également au rendez-vous le samedi 7 juillet avec l’électro-pop de Oscar and the Wolf. Leurs succèderont le lendemain la pop de Girls in Hawaï et du produit The Voice Belgique, Loïc Nottet. Seront aussi présents le groupe anglais allant du funk au rock en passant par la soul, le disco et même l’électro : Jamiroquai. Le Rap français à l’honneur Qu’importe le style musical, le festival arrageois semble avoir décidé de mettre en avant les artistes français. Après le métal de Gojira et Pleymo, la pop-rock des BB Brunes, l’électro de The Blaze, Feder et Justice, c’est au tour du rap français d’avoir la côte. Dès le vendredi, c’est donc le phénomène Nekfeu qui s’emparera de la Green Room pour livrer son flow. Il faudra ensuite attendre le dimanche pour retrouver Orelsan sur la même scène. La Main Stage, elle, verra débarquer l’un des groupes emblématiques des 90’s : IAM. Vous rêver de « danser le Mia » ? Grâce au Main Square Festival, c’est désormais possible. Toujours en français, le belge Roméo Elvis tentera lui aussi sa chance sur la Green Room le 6 Juillet tandis que Damian « Jr. Gong » Marley se produira sur la Main Stage. Si vous vous posez la question, ce dernier n’est nul autre que le fils de Bob Marley. Et tout comme lui, en plus d’être un rappeur émérite, il est devenu une figure du reggae. Les places sont d’ors et déjà en vente dans tous vos points de ventes habituels ainsi que sur le site officiel du Main Square Festival. 

Aller au contenu principal