Nothing But Thieves : de nouvelles dates européennes

Nothing But Thieves de retour en Europe en janvier et février 2025 ! À peine passés par le Main Square Festival et La Nuit de l’Erdre, Nothing But Thieves vient d’ajouter des dates Européennes pour début 2025. Aucune date française À partir de fin janvier 2025, Nothing But Thieves repartira sur les routes européennes. Malheureusement, cette deuxième partie de tournée ne passera ni par la France, ni par la Belgique. Ce qui peut s’expliquer par des concerts à l’Olympia (Paris) et à la Lotto Arena (Belgique) en février 2024. Pourtant, après les avoir vu en début d’année et être restés sur notre faim au Main Square, on aurait aimé pouvoir les revoir jouer en France. Notamment à Lille où ils ne sont plus venus depuis 2018. Concert à l’Aéronef que, allez savoir pourquoi, nous avions manqué ! Une date à Lille nous aurait ainsi permis de nous rattraper ! Sans parler qu’avec des passages par le Main Square en 2018 et 2024, nous sommes certains que nombreux sont les fans qui se seraient déplacer dans le Nord afin de pouvoir assister à l’un de leurs shows. https://www.youtube.com/watch?v=jnYfUU378gA Où voir Nothing But Thieves en Europe ? Il y a quelques temps, le guitariste Joe Langridge-Brown avait prévenu que Nothing But Thieves seraient en tournée jusqu’en février 2025 et nous l’avions pris au mot. C’est donc sans surprise que nous avons appris l’apparition de nouvelles dates européennes.  La seconde partie de ce tour européen démarrera le 28 janvier 2025 au Mitsubishi Electric Halle de Düsseldorf. Deux autres dates auront lieux en Allemagne. Le 29 janvier à Brême et le 12 février à Francfort. La tournée passera également par la Suède, Finlande, Norvège, Danemark ou encore la Lituanie, l’Estonie et la Pologne. À défaut de la France, les fans français pourront se tourner vers d’autres villes Européennes. Les fans de l’Est et du Nord pourront notamment regarder du côté du Luxembourg où Nothing But Thieves se produiront à la Rockhal le 13 février 2025. Deux jours plus tard ils seront à Rome pour un concert au Palazzo Dello Sport. Deux salles qui sont loin des capacités encore intimistes proposées en France puisque la première compte 6 500 (environ un Zénith) et la seconde 11 500. L’Italie est d’ailleurs chanceuse puisque NBT joueront également au Grand Teatro Geox de Padova le 16 février 2025. Il s’agira d’ailleurs de la dernière date. Fait étonnant, bien qu’étant anglais, le groupe n’a pas annoncé de nouvelles dates britanniques. Serait-il possible qu’ils en aient encore quelques unes sous le coude à nous proposer ? C’est ce que nous dira l’avenir ! Bonus, dès vendredi vous pourrez profiter de trois nouveaux titres dans une version deluxe étendue de leur album Dead Club City. De quoi faire patienter en attendant 2025. Les titres en questions sont Welcome to the DCC, Tomorrow is Closed et le dernier single en date, Oh No :: He Said What?. Les deux premières ont été enregistrées à la Wembley Arena (Londres) et la dernière au Ziggo Dome (Amsterdam). Et vous, comptez-vous aller voir Nothing But Thieves en 2025 ? RAINE Co-fondatrice | Photographe | Rédactrice MES ARTICLES SUGGESTION D’ARTICLES SUR LE MÊME THÈME Email Subscribe You have been successfully Subscribed! Ops! Something went wrong, please try again. Facebook Twitter Instagram Tiktok Spotify Linkedin

Un tour européen pour Gracie Abrams

Gracie Abrams a annoncé les dates pour sa tournée Européenne et UK. Lundi 15 juillet 2024, Gracie Abrams a révélé les dates de sa tournée Européenne et UK. Sans plus tarder on vous dit tout sur les villes où aller la voir en live ! De l’intimité à l’Accor Arena À la rédaction, nous entendons parler de Gracie Abrams depuis plusieurs années puisque Cyrielle a découvert la demoiselle avec son tout premier titre, Mean It en 2019. Et depuis, c’est le grand amour. Au point de partir en Angleterre afin de suivre la jeune femme sur plusieurs dates de sa tournée. Si vous voulez notre avis, elle a eu raison de profiter de ses dates intimistes puisque ce ne sera plus du tout le cas l’année prochaine. Après Good Riddance (2023), Gracie Abrams a dévoilé The Secret of Us en juin dernier. Second opus qui a littéralement fait exploser la réputation de la chanteuse. À tel point qu’il est devenu le sixième plus gros démarrage de 2024 – pour un album d’une artiste féminine – sur Spotify. D’ailleurs, si Good Riddance avait atteint le TOP 3 des charts britanniques, The Secret of Us s’est quant à lui classé à la première place, déclassant Taylor Swift. Taylor Swift dont elle avait assuré la première partie durant The Eras Tour aux USA. Gracie a également rejoint la chanteuse à Wembley (Londres) afin d’interpréter leur duo, Us. Si nous nous attendions à ce qu’elle gagne en visibilité, nous ne pensions pas qu’elle passerait du Bataclan (le 6 octobre 2023) à l’Accor Arena. Pourtant, c’est bien là que se produira Gracie Abrams le 27 février 2025. https://www.youtube.com/watch?v=XHOmBV4js_E Où voir Gracie Abrams en Europe ? Évidemment, si Gracie Abrams s’offre un détour par la capitale française, il sera possible de voir la jeune femme ailleurs en Europe. Le Secret of Us Tour débutera sa tournée le 9 février 2025 au Palacio Vistalegre de Madrid. Elle passera ensuite par le Portugal, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse ou encore l’Italie avant de poser ses valises en France pour un soir. À noter que la chanteuse se produira au Forest National (Bruxelles) le 28 février 2025. Soit une salle bien plus petite que l’Accor Arena. Avis aux fans français dans le nord, cette date belge pourrait être un bon moyen de profiter d’un lieu un peu plus « intimiste » que l’Accor Arena. S’en suivra un tour UK qui passera par Nottingham, Leeds, Manchester, Cardiff et bien sûr Londres où elle jouera à l’O2 Arena le 6 mars. Elle passera également par Dublin (Irlande) le 10 mars et par Glasgow (Écosse) le 12 mars 2025.  Attention, si la vente des billets a lieu à partir du vendredi 19 juillet, des préventes auront eu lieu mercredi 17 juillet. Pour cela, il suffit de vous inscrire sur le site de la chanteuse afin de recevoir un code ! Bonne nouvelle, si vous avez pré-commandé The Secret of Us sur son site officiel, un email vous sera automatiquement envoyé afin de vous donner accès à la prévente. Où comptez-vous aller voir Gracie Abrams ? RAINE Co-fondatrice | Photographe | Rédactrice MES ARTICLES SUGGESTION D’ARTICLES SUR LE MÊME THÈME Email Subscribe You have been successfully Subscribed! Ops! Something went wrong, please try again. Facebook Twitter Instagram Tiktok Spotify Linkedin

La ferveur Star Academy de retour !

De gauche à droite : Candice, Pierre, Julien, Djébril, Héléna, Axel et Lénie le 18 mai à Lille | ©Raine

Les 18 et 19 mai 2024, la Star Academy a enflammé le Zénith de Lille avec quatre shows en deux jours ! 16 ans après la dernière tournée, la ferveur Star Academy est de retour ! Parmi les 68 dates de la tournée, un nouvel arrêt au Zénith de Lille pour pas moins de quatre dates en deux jours.  Un succès clairement renouée puisque les académiciens ont réussi à faire salle comble. Louis Albi s’affirme ! La Star Academy étant une histoire de famille, ce soir, la première partie est assurée par l’un des finalistes de la saison précédente, Louis Albi. Lui dont la promotion n’avait pas eu sa propre tournée Star Ac a aujourd’hui la chance de savourer l’engouement du public pour l’émission. Cependant, on trouve dommage que tout le monde n’ait pas été logé à la même enseigne. Car si vous assistiez à la séance de 15h, point de première partie. Dans le sillage de Louis, un vent de générosité et bienveillance. De quoi nous mettre de bonne humeur avec cinq titres issus de son premier album, Pleurer de Joie (2023) que nous avions eu l’occasion d’entendre dans son entièreté lors de son passage par La Bulle Café en novembre 2023. Ce soir, la scène lui offre tout l’espace dont il a besoin pour se libérer, révélant une personnalité aussi solaire que sincère avec un trait d’humour. Il nous a d’ailleurs assuré « s’amuser énormément » lors de ces premières parties. On vous l’assure, depuis ses quelques dates l’an dernier, Louis Albi s’est affirmé ! On espère donc qu’il aura l’occasion de se produire sur des scènes lui permettant de se lâcher aussi bien que ce soir à Lille ! À noter que Louis Albi se produira à la Arras Pride Festival le 8 juin prochain. Vous pourrez d’ailleurs y retrouver le même jour Margot Abate. Il sera aussi à nouveau sur plusieurs dates de la Star Academy entre le 12 juin (Angers) et le 7 juillet (Bruxelles). Dont le 6 juillet au Gayant Expo de Douai.  Louis Albi, Zénith de Lille | ©Raine Louis Albi, Zénith de Lille | ©Raine Louis Albi, Zénith de Lille | ©Raine L’essence Star Academy sur scène Lorsque l’on évoque la Star Academy, on pense chant mais aussi danse. Un point particulièrement mis à l’honneur durant tout le show proposé par la promotion 2023. De la chorégraphie de leur hymne, Au bout de mes rêves, à de nombreux tableaux, les académiciens enchaînent sans la moindre fausse note. Mention spéciale pour Djébril dont l’évolution scénique nous a impressionné. On le retrouvera même dans les airs pour une interprétation de Diamonds (Rihanna). Cette tournée revisitant les meilleurs moments de la saison, on retrouve des duos marquants tels que L’effet de masse (Candice et Axel) ou Shallow (Héléna et Pierre). Nous sommes également ravis de voir qu’après avoir laissé Kid (Eddy de Pretto) à Djébril lors d’un prime, Axel a désormais la possibilité de l’interpréter en duo durant cette tournée ! C’est aussi l’occasion de (re)voir quelques tableaux créés pour le télé-crochet de TF1. Ainsi, Candice et Pierre interprètent You’re the one that I want (Grease) tandis que Héléna, Djébril et Lénie chantent L’Assasymphonie. On ne pouvait non plus passer à côté du medley Michael Jackson qui avait marqué la saison. S’il arrive que d’autres académiciens rejoignent Héléna afin d’interpréter Popcorn Salé (Santa), ce soir, aucun invité ne s’est montré. C’est donc Julien qui a rejoint Héléna afin de chanter le titre sous une pluie de neige artificielle. Héléna et Julien, Zénith de Lille | ©Raine Candice, Pierre, Julien, Djebril, Héléna, Axel et Lénie, Zénith de Lille | ©Raine De droite à gauche : Djebril, Candice, Julien et Pierre, Zénith de Lille | | ©Raine Un public au rendez-vous On ne va pas mentir, il y a une véritable ferveur autour de cette tournée Star Academy. Si nous avons l’habitude du public nordiste à la réputation sans faille, ce soir, le Zénith de Lille était plus survolté que jamais. À tel point que nous nous sommes demandés si nous étions bien face à la Star Academy ou devant une star internationale ! Les académiciens ont reçu une véritable vague d’amour de la part des lillois. Et on ne peut qu’imaginer l’effet que cela doit faire multiplié par 4 ! Chaque intermède voit certain•e•s déclamer leur amour pour tel ou tel artiste. Tous sont touchés, et ça se voit ! Au vue de l’ambiance, le grand gagnant de cette saison, Pierre, décide même de tourner son prochain clip au Zénith de Lille. Après avoir interprété son premier single, Ceux qu’on était, Pierre offre ainsi son nouveau titre, Nous on sait. Toujours dans le but de supporter les projets personnels des académiciens, Axel a pu voir des centaines de coeur sur lesquels étaient inscrit « Chante plus fort » – en écho à son premier single Chante – s’élever dans la salle. Un joyeux anniversaire à son intention montera également du public -même s’il n’est que le lendemain -. À noter que Hélena et Julien ont également eu l’occasion de présenter leurs propres singles. Plus tard, alors que Lénie interprète Ne Me Jugez Pas (Camille Lellouche), des feuilles sont brandis en fosse et gradins avec son visage dans un coeur couplé d’un merci. En terminant par Famille, les académiciens englobent d’ailleurs les spectateurs dans la grande famille qu’est la Star Academy. Retrouvez ici toutes nos photos de la soirée ! Et vous, comptez-vous participer à la ferveur Star Academy ? RAINE Co-fondatrice | Photographe | Rédactrice MES ARTICLES SAEVIN Co-fondateur | Photographe | Rédacteur MES ARTICLES SUGGESTION D’ARTICLES SUR LE MÊME THÈME Email Subscribe You have been successfully Subscribed! Ops! Something went wrong, please try again. Facebook Twitter Instagram Tiktok Spotify Linkedin

-M- au Zénith de Lille

-M- au Zénith de Lille le 22 mai 2023 |©Raine

-M- était de retour à Lille pour deux nouvelles dates de son En Rêvalité Tour ! Les 22 et 23 mai 2023, -M- a donné deux concerts au Zénith de Lille dans le cadre de son En Rêvalité Tour. Nous avons eu la chance d’être sur place lundi 22. Retour sur une soirée où chanteur et public étaient en symbiose !  -M- en communion avec son public -M- est un artiste familiale et on aime ça ! Des plus petits aux plus âgés, le chanteur parvient à entraîner tout le monde avec lui. Et quoi de mieux qu’une scène amovible pour aller au plus près de son public ? C’est ce que propose -M- durant son show. Ainsi, il a passé quelques titres à l’autre bout du Zénith, permettant aux fans en fond de fosse de pouvoir profiter de sa présence.  Notamment pour y interpréter En tête à tête ou encore La bonne étoile. Titre durant lequel le public n’a pas hésité à allumer les flashs des téléphones afin de donner l’impression de se retrouver dans un champ étoilé. On a également particulièrement apprécié l’initiative du chanteur de performer en duo sur Nombril. Ce soir là, c’est donc Amandine qui a donné de la voix, transmettant sa joie d’être sur scène. Un moment qui restera dans nos mémoires tant le duo envoyait de bonnes ondes. Lors de Je Dis Aime, le chanteur s’offre même un bain de foule. Guitare en main, il descend dans la fosse afin de rejoindre les gradins où il ira au plus proche de ses fans. Tantôt jouant un solo de guitare. Tantôt reposant sa tête sur l’épaule d’une personne âgée. Tantôt gravissant les marches afin que tous aient la chance de profiter de sa présence. Vraiment, -M- est une belle personne et le rend bien à son public venu en masse. -M- au milieu du public du Zénith de Lille le 22 mai 2023 | ©Raine La part belle pour Gail Ann Dorsey Pour son En Rêvalité Tour, -M- a fait appel à l’une des meilleures bassistes au monde : Gail Ann Dorsey. En effet, bien avant sa rencontre avec Matthieu Chedid, Gail Ann a collaboré avec des artistes tels que The The, Tears For Fears ou encore Lenny Kravitz. Son visage est également associé à l’une des légendes de la musique britannique, David Bowie. Bowie à qui sera d’ailleurs rendu un hommage puisqu’elle a interprété Life on Mars? Un moment hors du temps et émouvant que nous sommes loin d’oublier. Lors de cette tournée Matthieu Chédid met particulièrement Gail Ann Dorsey en valeur. D’une part, en lui laissant l’interprétation de Life on Mars? De l’autre, en l’intégrant entièrement à son show. Autrement dit, tous deux forment un très beau duo. Duo qui nous proposera d’ailleurs deux chansons ensemble. Gail Ann rejoint d’abord -M- afin de chanter la partie de Vanessa Paradis sur La Seine. Puis, ils nous ont offert leur reprise de À Toi (Joe Dassin). Gail Ann Dorsey rend hommage à David Bowie au Zénith de Lille le 22 mai 2023 |©Raine -M- et Gail Ann Dorsey au Zénith de Lille le 22 mai 2023 | ©Raine -M- et Gail Ann Dorsey au Zénith de Lille le 22 mai 2023 | ©Raine Gail Ann Dorsey et Maxime Garoute au Zénith de Lille le 22 mai 2023 |©Raine Gail Ann Dorsey et Maxime Garoute au Zénith de Lille le 22 mai 2023 |©Raine -M- et Gail Ann Dorsey au Zénith de Lille le 22 mai 2023 | ©Raine Previous image Next image Une superbe mise en scène S’il y a bien une chose qu’on ne peut pas reprocher à -M-, c’est bien sa mise en scène. Pour ce En Rêvalité Tour, on retrouve en fond de scène l’oeil présent sur la pochette de l’édition Rêvalité Augmentée. Une excellente idée qui permet un jeu de lumière très intéressant tout au long du show. Donnant l’impression de s’ouvrir et se clore, l’oeil permet à -M- et sa bande de s’y frayer un chemin. On a également apprécié l’intermède visuel revenant sur les 26 ans de carrière du chanteur. Il se retrouve dans un salon et l’incarnation de Mogodo -son enfant intérieur-, lui demande où sont passés les différents personnages de l’artiste. On voit alors défilé les différentes personnalités et costumes de -M- accompagnés de leurs titres phares. Un superbe moment permettant à -M- d’arriver en scène vêtue d’une nouvelle tenue ! -M- au Zénith de Lille le 22 mai 2023 |©Raine -M- au Zénith de Lille le 22 mai 2023 |©Raine -M- au Zénith de Lille le 22 mai 2023 |©Raine -M- au Zénith de Lille le 22 mai 2023 |©Raine -M- au Zénith de Lille le 22 mai 2023 |©Raine -M- au Zénith de Lille le 22 mai 2023 |©Raine -M- au Zénith de Lille le 22 mai 2023 |©Raine Previous image Next image Et vous, êtes-vous partis En Rêvalité avec -M-? raine SUGGESTION D’ARTICLES SUR LE MÊME THEME NEWSLETTER Facebook Twitter Instagram Tiktok Spotify Linkedin

Une tournée et un album pour Ed Sheeran!

Ed Sheeran écrivant dans une maison près de la mer | ©Annie Leibovitz

Ed Sheeran surprend tout le monde avec un nouvel album et un passage par Paris ! En ce mercredi 1er mars 2023, Ed Sheeran annonce dans le plus grand calme la sortie d’un nouvel album accompagné d’une mini-tournée. On vous dit tout sur les infos à retenir ! Subtract, le 6e album d’Ed Sheeran Cette première semaine de mars, Ed Sheeran a révélé que son sixième LP, Subtract sortira le 5 mai 2023. Dans un long texte publié sur ses réseaux, le chanteurs est même revenu sur le projet. En effet, il planchait sur le sujet depuis une dizaine d’années, désireux de « sculpter l’album acoustique parfait, écrivant et enregistrant des centaines de chansons avec une vision claire« . Cependant 2022 a tout remis en question. Le tout, en raison « d’une série d’événements qui a changé sa vie, sa santé mentale ainsi que sa façon de voir la musique et l’art« . Pour exemple, Ed Sheeran revient sur le fait qu’en l’espace d’un mois « sa femme – alors enceinte – a appris qu’elle avait une tumeur inopérable pendant sa grossesse« , que « son meilleur ami est décédé subitement » et qu’il « s’est retrouvé au tribunal à défendre son intégrité et sa carrière d’auteur-compositeur« . À sa place, qui n’aurait pas ressenti de peur ou d’angoisses ?  En résulte donc un album composé en un peu plus d’une semaine avec des pensées plus sombres. Album qui se veut être « l’ouverture de la trappe de son âme« . De par ces mots, on ne peut que comprendre pourquoi il avait « l’impression de se noyer ». Impression qu’il montre d’ailleurs à travers le dévoilement de la track list de Subtract. En effet, la vidéo montre le chanteur tantôt marchant sur une plage, tantôt submergé par les vagues, seul le bruit du ressac l’accompagnant. https://youtu.be/QaNa2bVG860 Un passage par Paris Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Ed Sheeran a décidé d’accompagner la sortie de ce sixième opus par une flopée de dates. Enfin, une pré-sortie puisque l’entièreté des dates européennes auront lieu courant mars et avril. D’ailleurs, si la tournée européenne se cantonne au Royaume-Uni et à l’Irlande, les français sont de petits veinards. En effet, Ed Sheeran sera de passage par l’Accor Arena de Paris le 2 avril prochain.  Pour prendre vos places, plusieurs options s’offrent à vous. Première solution : accéder à une pré-vente en précommandant Subtract avant le 7 mars. Dans ce cas, vous obtiendrez un code qui vous permettra d’acheter vos places le 8 mars à partir de 10h. Il semblerait également que Ticketmaster organise sa propre pré-vente. Pour cela, vous devez simplement demander à être notifié pour le jour de la mise en vente. Enfin, la mise en vente générale dans tous vos points de vente habituels aura lieu le 10 mars 2023. Et d’après l’Accor Arena, le premier tarif serait de 100€. On vous souhaite bon courage à toutes et tous car la concurrence risque d’être rude ! Avez-vous hâte de voir ce que Ed Sheeran réserve avec son nouvel album ? RAINE SUGGESTION D’ARTICLES SUR LE MÊME THEME NEWSLETTER Facebook Twitter Instagram Tiktok Spotify Linkedin

Matmatah revient avec un nouvel album !

Une pour l'article du review de l'album "Miscellanées Bissextiles"

Matmatah sort un nouvel album au nom aussi singulier qu’eux : Miscellanées Bissextiles ! Après six ans d’absence, Matmatah revient avec un sixième album : Miscellanées bissextiles. Un nom plutôt bien choisi au vu du contenu divers qu’il nous offre ! Un groupe de rock français incontournable Célèbre groupe de rock français venu de Brest, Matmatah ne cesse de remplir les salles depuis son premier succès, Lambé an dro. Aujourd’hui, il s’agit même de l’un des groupes phares du paysage musical français. De l’originel restent Stan (chant) et Eric (basse). Les accompagnent désormais Julien (piano), Benoit (batterie) et Léo (guitare).  Pour la petite histoire, en 1998, Matmatah s’est retrouvé au tribunal à cause de L’Apologie. En effet, cette chanson issue de leur premier album, La Ouache (1998) a été considérée comme une provocation à l’usage de stupéfiants. S’en suit Rebelote (2001) dans lequel on peut trouver des titres anglais et français mais pas de référence à la Bretagne. Il est donc résolument très rock.  Avec Archie Kramer (2004), le groupe passe un nouveau cap puisque plusieurs chansons sont calibrées pour la radio. On y retrouve d’ailleurs le titre Au conditionnel dont le succès n’est plus à présenter. Après La cerise (2007), le groupe annonce sa séparation en fin de tournée. Ils se reformeront cependant quasiment 10 ans après (2016) pour sortir Plates coutures (2017). Un album qui leur permet de parler des problèmes de société qui les touchent, tout en gardant leur univers musical résolument rock’n roll. C’est donc le début d’une nouvelle aventure, puisque le 3 février 2023 est sorti leur dernier album en date, Miscellanées bissextiles, dont nous allons parler plus en détail dans cet article. Les prémices du nouvel album C’est en juin 2021 que tout a commencé avec un nouveau titre en anglais : Bet you and I. On a même eu la chance d’avoir la version mixée par le célèbre producteur de musique anglais, Brian Rawling. Producteur qui a notamment produit Cher. Suite à cette chanson, Matmatah nous laisse sur notre faim. En effet, il faudra attendre fin 2022 pour voir défiler les nouveautés. Tout d’abord, le single Brest-même en novembre 2022. Puis, Hypnagogia le mois suivant. Enfin, avec la nouvelle année est arrivé un troisième titre très rock’n’roll : Fière allure. Le clip de ce dernier révèle notamment nombre de photos d’archives. Ainsi, on y voit les cinq membres du groupes enfants, déjà devant leurs instruments et respirant la joie de vivre (sauf pour Eric Digaire, mais on lui pardonne). Matmatah « Quitte les sentiers battus«  S’il y a bien une phrase qui peut résumer cet album, c’est un extrait de l’entêtante L’aventure : « quittons les sentiers battus« . C’est en effet ce qu’à fait Matmatah en enregistrant entre Brest, Hérouville, Auray ou encore la Macédoine du Nord. Et bien sûr, ce sixième opus est toujours auto-produit. À l’écoute de Miscellanées bissextiles on se rend compte qu’il n’y a pas de règles. Les musiques n’ont pas de thème commun. Ni forcément de logique. Et pourtant, elles s’enchaînent naturellement. Stan précisait que « Matmatah fait ce qu’il veut » et nous sommes bien d’accord ! C’est d’ailleurs ce qui en fait un grand album car on sent que les chansons sont à leur place tant elles sont voulues par le groupe. https://youtu.be/JAJPFW3VLY8 Histoire de bien déroger à la règle de « Faites des chansons qui peuvent passer en radio », Matmatah démarre son album par une musique de – tenez-vous bien – environs 20 minutes : Erlenmeyer. Un mélange de toutes sortes de rythmes et de genres qui peut en surprendre plus d’un. Malgré sa longueur, on ne s’ennuie pas, se laissant prendre par le flot. Évidemment, on retrouve les influences bretonnes chères à Matmatah. Trenkenn Fisel et Brest-même sont de ces chansons dont le rythme vous colle à la peau, salée par l’air marin. D’un autre côté, on peut entendre des musiques engagées : Populaire, SklogW et Obscène Anthropocène critiquent tour à tour la vindicte populaire, l’inaction des hautes sphères et la transformation néfaste de la Terre par l’Homme. Si vous nous demandiez nos coups de coeur, nous n’aurions aucun mal à vous répondre. Hypnagogia vous entrainera dans un univers flottant, entre rêve et réalité. On ne peut s’empêcher de bouger lentement sur cette mélodie, pour profiter de chaque sensation que la musique et la voix hypnotique de Tristan nous procurent. D’un style totalement différent, L’aventure nous a particulièrement séduit. C’est une chanson qui vous mettra de bonne humeur et qui vous invitera à vivre tout ce qui s’offre à vous. Après tout, nous n’avons qu’une seule vie et « les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais ». Et vous, qu’avez-vous pensé du nouvel album de Matmatah ? AZRAEL SUGGESTION D’ARTICLES SUR LE MÊME THEME NEWSLETTER Facebook Twitter Instagram Pinterest Linkedin

Mademoiselle K de retour à l’Aéronef!

Mademoiselle K lors de son concert à l'Aéronef (Lille) fin janvier 2023

Fin janvier, Mademoiselle K était de passage par l’Aéronef pour sa tournée au nom éponyme. Retour sur une soirée indie-rock ! Après avoir fêté les 15 ans de Ça me vexe en 2021, Mademoiselle K est de retour sur scène avec un sixième album. Vendredi 27 janvier 2023, nous nous sommes donc rendus à l’Aéronef de Lille afin de découvrir ces nouveaux titres en live. Et on vous l’assure, la soirée était loin d’être gâchée ! Ravage Club Fraîchement annoncés à l’affiche du Main Square Festival 2023, Ravage Club a ouvert pour Mademoiselle K vendredi soir. Avec un tel nom, autant dire que l’on sait à peu près à quoi s’attendre : un groupe brut et dévastateur.  Originaire de Boulogne-Sur-Mer, ce duo insuffle un rock qui n’est pas sans nous rappeler les Wampas ou Noir Désir tout en s’inspirant des Libertines. Mais peut-être connaissiez-vous déjà Vincent et Claudia ? En effet, tous deux sont dans la musique depuis 15 ans et se sont notamment fait connaître avec un autre groupe d’indie punk : Jack’On Fire. Au fil de leur set, on découvre les titres de leur premier EP, C’est L’Enfer, sorti en décembre 2022, dont leur reprise en français de l’un des classiques des Runaways : Cherry Bomb. Et quoi de mieux que le titre éponyme de leur EP pour clore leur performance ? Morceau d’ailleurs réclamé par un membre du public ! Ravage Club, Aéronef, Lille | © Raine Ravage Club, Aéronef, Lille | © Raine Ravage Club, Aéronef, Lille | © Raine Ravage Club, Aéronef, Lille | © Raine Ravage Club, Aéronef, Lille | © Raine Ravage Club, Aéronef, Lille | © Raine Ravage Club, Aéronef, Lille | © Raine Ravage Club, Aéronef, Lille | © Raine Ravage Club, Aéronef, Lille | © Raine Précédent Suivant Mademoiselle K Ce soir, Mademoiselle K ne fait pas dans la demie-mesure. En effet, le set comporte pas moins de 20 titres, dont l’intégralité de son nouvel opus. Afin de nous mettre directement dans l’ambiance, la chanteuse à carrément fait installer un lit en milieu de scène. Une référence directe à son clip Chloroforme où on la voyait dans un lit sur une plage. Ne manquerait plus qu’un coucher de soleil en fond de scène et le clip aurait été recréé à la perfection. Mais pourquoi vouloir en faire de trop quand la chanteuse se suffit à elle-même ? C’est donc Chloroforme qui ouvre le set, rapidement suivi de Nos Intensités et R U Swimming? Trois titres appréciés du public qui reprend immédiatement les paroles. Avec une telle ambiance, nul doute que la soirée va être bonne. Et elle le fut ! Entre des titres qui s’enchaînent harmonieusement, les petites anecdotes de Katerine et le public qui donne de la voix, tous les éléments étaient rassemblés pour passer un bon moment. En parlant d’anecdotes, Katerine évoque une vidéo découverte un peu plus tôt. Vidéo montrant apparemment un mur d’escalade avec des prises plutôt… sexe. Évidemment, l’histoire fait rire tout le monde. On n’aurait d’ailleurs pas pu choisir meilleure introduction à Vercors Hardcore dont les paroles sont pleines de sous-entendus ! Les Trains n’est pas mal non plus dans son genre. En l’écoutant, nous avons même pensé à un autre morceau qu’on adore : Enjoliveur (Jamais La Paix).  Est également évoqué la polémique autour des M&M’s. Si vous n’êtes pas au courant, la FOX et le parti conservateur se sont insurgés de l’arrivée d’un M&M’s violet en soutien à la communauté LGBT. Une histoire qui va si loin que l’intégralité des personnages vont au final disparaître des publicités. En réponse, Mademoiselle K déclare qu’elle peindra des M&M’s en violet et les postera sur son Instagram. Et parce que la chanteuse est politisée, on retient J’rêve d’un CRS ou elle déclare vouloir d’un CRS « moins lacrymo » ou qui « la soutiendrait dans sa quête du plaisir non violent » . Mademoiselle K, Aéronef, Lille, 2023 | © Raine Mademoiselle K, Aéronef, Lille, 2023 | © Raine Mademoiselle K, Aéronef, Lille, 2023 | © Raine Mademoiselle K, Aéronef, Lille, 2023 | © Raine Mademoiselle K, Aéronef, Lille, 2023 | © Raine Mademoiselle K, Aéronef, Lille, 2023 | © Raine Mademoiselle K, Aéronef, Lille, 2023 | © Raine Peter, Aéronef, Lille | © Raine Mademoiselle K, Aéronef, Lille, 2023 | © Raine Mademoiselle K, Aéronef, Lille, 2023 | © Raine Précédent Suivant Parce que Mademoiselle K c’est aussi une bonne dose d’humour, elle plaisante sur le fait qu’elle va faire ses deux titres les plus péchus. Comprenez bien évidemment… l’inverse. Après une version guitare-voix de Sous mon Pull, la chanteuse est rejoint sur scène par ses compères afin d’interpréter Gâché. La soirée se déroulant, le titre qui a fait le succès de la chanteuse fait son apparition. On parle évidemment de Ça Me Vexe. Dès les premiers accords, le public s’emporte, déjà prêts à déclarer sa flamme à celle qu’il n’est pas prêt à laisser tomber de sitôt. De son côté, Katerine joue sur le fait qu’ »on ne l’appelle toujours pas« . Après un pont, elle continue sur sa lancée, lançant à tour de bras les réflexions reçues : « tu fais encore de la musique ?« , « on te vois pas à la TV » ou encore, « tu vieillis bien pourtant« . Avouez qu’il y a de quoi vexer !  Deux chansons plus tard, elle demande à son public s’il reviendra. Habitude prise grâce à Final où elle se demande ce que faisaient les gens juste avant son show, s’il à plu, et bien sûr, s’il reviendra. Evidemment, ce sont de multiples OUI qui montent de la foule. Une bonne nouvelle pour la chanteuse à qui l’on garanti le succès aussi longtemps qu’elle fera de la musique. En guise de premier rappel, Mademoiselle K nous offre Gratin de Tendresse. Morceau qu’elle nous avait déjà offert lors de sa dernière venue à l’Aéronef. Cette fois-ci, elle décide de faire monter l’une de ses fans sur scène. C’est donc Lilou qui aura droit à son instant de partage avec le groupe. Car, que ce soit avec Peter, Pilou ou Katerine, la jeune fille a pleinement profité de son moment en dansant énergiquement. Enfin, avant de clore la

Indochine lance un appel aux fans

Visuel promo groupe indochine Central Tour

Indochine lance un appel aux fans pour témoigner du harcèlement scolaire, de l’homophobie, la transphobie ou de la façon dont le titre 3ème Sexe a changé leur vie.

Placebo : Découvrez le nouveau single et la date de sortie de l’album

Visuel Placebo en bleu avec annonce du nouveau single, album et tournée

Placebo livre la date de sortie de Never Let Me Go avec un nouveau single : Surrounded By Spies. Annoncé le 2 novembre 2021 via leurs réseaux sociaux, Surrounded By Spies est désormais disponible à l’écoute. Ce nouveau titre est accompagné par la date de sortie du huitième album de Placebo intitulé Never Let Me Go ainsi que les dates européennes de leur tour 2022. Surrounded By Spies : le nouveau single   Avec Surrounded By Spies, Placebo renoue clairement avec les sonorités de Meds (2005) ou Sleeping With Ghosts (2003). Un fait qui n’est pas pour nous déplaire puisque moins électronique que ce à quoi nous avait habitué le groupe depuis B3 et Loud Like Love (2013). Bien que le groupe ait prévenu que le processus d’écriture ait changé pour ce nouvel album, on retrouve tout de même certains codes distinctifs à Placebo. En effet, l’aspect répétitif des paroles est déjà présent dans de nombreuses chansons comme English Summer Rain. D’ailleurs, si ce fait peut vous donner l’impression que la chanson n’a pas de sens, nous en sommes bien loin. Un simple coup d’oeil aux paroles prouve combien Surrounded By Spies est profondément encrée dans l’actualité. S’y reflète l’insécurité en Europe avec les attentats, crises d’angoisse liées au climat général, l’abandon, la drogue,…    https://www.youtube.com/watch?v=N17TEw__Iog Never Let Me Go : une pré-commande particulière Placebo a profité de la sortie de son second single, Surrounded By Spies pour dévoiler la date de sortie de son huitième opus, Never Let Me Go. Ce sera donc le 25 Mars 2022 !  Par ailleurs, le groupe vous propose une pré-commande exclusive sur son site officiel : Placeboworld. Plusieurs packs y sont mis en vente dont : des vinyles, des CD et des cassettes avec des couleurs différentes. En effet, cette dernière, disponible au prix de 9€ vous est proposée en rouge, bleu ou verte. Le vinyle est quant à lui disponible en deux versions : rose ou noir. À noter que parmi les disponibilités vous trouverez aussi des packs avec une carte dédicacé ainsi qu’un T-Shirt.  Box CD « Never Let Me Go » | ©Placeboworld Enfin, en passant commande sur le site de Placebo avant le dimanche 14 Novembre, 14h, vous obtiendrez un code donnant accès à la une prévente pour le Tour Européen qui se déroulera à l’automne 2022. Il passera notamment par le Zénith de Nancy le 10 Novembre, l’AccorHotels Arena (Paris) le lendemain ainsi qu’à l’Arkea Arena (Bordeaux) le 13 Novembre et La Liberté 14 Novembre 2022. La prévente se tiendra quant à elle le 15 Novembre 2021 à partir de 10H ! Si vous souhaitez attendre la mise en vente générale, elle aura lieu le 17 Novembre 2021. CONTENU EN LIEN AVEC PLACEBO READ MORE NEWSLETTER Facebook Twitter Instagram Pinterest Linkedin

Deluxe ensoleille l’Aéronef de Lille

Deluxe - Aéronef, Lille - 2019 [photo by Raine]

Deluxe offre un concert survolté et haut en couleurs à l’Aéronef. Si l’automne est bien installé, le 7 novembre dernier, les aixois Deluxe ont eu à coeur d’amener un rayon de soleil dans le nord. Retour sur cette soirée entre humour, amour et ambiance survoltée à l’Aéronef de Lille ! Deluxe – Aéronef, Lille – 2019 [photo by Raine] Toukan Toukan : L’oiseau timide Avant l’arrivée de Deluxe, l’ouverture de la soirée a été confiée à Toukan Toukan. Malgré leur nom rappelant l’animal tropical, leurs vêtements, eux, avaient davantage des airs de tigre. Entre quelques feuillages parsemés sur scène, le duo a enchaîné les titres aux sonorités électroniques. S’est même glissée une reprise d’un succès des années 80 : Voyage Voyage (Desirless). Face à un public arrivant au compte goûte, leur timidité leur a joué des tours. Un aspect qui n’a pas permis à l’Aéronef de vraiment se chauffer, les conversations montant fortement à l’arrière de la salle. Deluxe : De l’humour, de l’énergie et de l’amour Avec leur Boys & Girl Tour, Deluxe fait preuve d’art de la mise en scène. Alors que leur célèbre moustache trône en hauteur sur fond blanc, tels des artistes de cirque, Liliboy, Kaya, Kilo, Pépé, Pierre et Soubri sont entrés par le biais d’une ouverture au centre du décor. Simple, efficace et reflétant à merveille leur amour pour les acrobaties. Comme à son habitude, Pépé et son saxophone ont réjouit la foule, l’homme déambulant d’un bout à l’autre de la scène avant de se laisser porter pour un petit tour en fosse. Plus tard, c’est Liliboy que l’on a retrouvé allongée sur un piano blanc, Pépé jouant la superbe mélodie de Forward. Un concert de Deluxe reste avant tout une communion avec leur public. De leur entrée en scène à la fin du show, l’engouement de l’Aéronef n’est jamais redescendu. Au gré du concert, reprises en choeur des mélodies – Pony -, refrains – Boys & Girl, Get Down, Oh Oh – et claquements de mains accompagnent les morceaux. Deux spectateurs ont même eu droit de venir danser sur scène avec le groupe. Complices, les six saltimbanques sont également venus interpréter un titre au beau milieu de la foule assise afin que tout le monde puisse en profiter. Moment qui nous a ramené à leur concert sauvage devant la Cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille quelques années plus tôt. Centré autour de Boys & Girl (2019), le set n’a en rien délaissé les fans de la première heure. De My Game à Superman en passant par Pony, Deluxe nous met en joie, proposant même un medley composé de titres moins connus. Liliboy nous aura d’ailleurs bien fait rire en annonçant Bleed On, morceau évoquant les menstruations avant de s’écrier « vivement la ménopause ! ».Pour clore cette date lilloise en beauté, Deluxe nous a offert un inédit qui a immédiatement eu son petit effet. Plus dans l’esprit rock, la foule s’est largement prêtée au jeu en reprenant les « lalala » en choeur lorsque demandé. https://www.youtube.com/watch?v=jzl3GQcVpZ4 Désormais, on espère qu’une chose, voir Deluxe à l’affiche du Main Square Festival 2020. Et vous, avez-vous déjà eu l’occasion de voir Deluxe en concert ?

Aller au contenu principal